18/04/2014

Mes BP sont formidables

Mais c'est vrai que des fois je rejoins le B&B qui me fait comprendre qu'en tant que parents ça n'a pas du être la fête tous les jours. Effectivement, ils sont gentils. Mais des fois ils sont trop investis dans certaines choses qui ne les regardent pas.


Je veux dire c'est con, mais tout le monde a oublié que j'avais un scoot en rade devant le garage de mes BP depuis plus de 6 mois. Tout le monde, sauf le BP. Honnêtement, il utiliserait le garage que je comprendrais forcément sa peine. Mais le garage est un endroit hanté où personne ne va.


Personne ?

Sauf la BM qui a bougé mon blouson de moto et le tournevis qui était mis avec. Pourquoi faire ? Vaste mystère ...

Donc je n'ai pas réussi à retrouver le seul tournevis cruciforme que j'avais réussi à trouver dans cette foire à l'outil ancien.

J'avais demandé en décembre dernier pendant que le Biscotte faisait semblant de travailler dans le SFE qu'il charge ma batterie de scoot et qu'il essaie de démarrer le scoot. Bon il a mis la batterie à charger hier. C'est déjà bien. Donc le reste je devais m'en occuper hein. J'aurais bien aimé vérifié si la batterie était bien chargée. Ah ben non, le BP était passé par là pour débrancher tout ça. Pourquoi ? Pourquoi tant de haine ?


Le BP ne va jamais dans le garage. Sauf pour mettre son nez (et ses mains) de maguette (mot du nord). Ok, ok c'est son garage au terme de la propriété. Mais bordel, c'est mon scoot. Et là le Biscotte qui me tanne : alors ? il a démarré ?


Franchement, s'il avait démarré, je serais déjà loin à ruminer ma colère ou ma joie, je crois. Donc bon on s'en occupera cet été.

Bref, évidemment, personne de cette famille ne s'est inquiété où en était mon érythème fessier (bénie soit soeur Nounouchk'), par contre pour me coller aux basques pour savoir si le scoot a démarré, ya du monde. Si encore c'était eux qui payaient l'assurance pour rien. Même pas.


Anyway, je suis pas au mieux de ma forme. Et mon érythème fessier n'a pas avancé. J'ai quand même fait quelques trucs. (Surtout pleurer mais on en parlera un autre jour hein).

Tchô les maguettes.



10/04/2014

Je suis rentrée

bien éméchée mais en bonne santé.

Et ce matin, le Balisto a fait caca par terre.

(Son père occupait les toilettes et il ne voulait pas faire dans le pot).


Tchô les soupireux



09/04/2014

J'ai eu une journée difficile

Et elle n'est pas terminée mais ne me souhaitez pas de me vautrer à scooter complètement bourrée ce soir en sortant du resto entre copines, hein. Merci.

Déjà, je commençais le taf aux aurores. Et tu connais mon amour des aurores, rien n'est mieux qu'une aurore la tête sur l'oreiller.

Ensuite pour clôturer ces 7h de travail de stagiaire, #Selfie a voulu me parler. C'est une bonne idée, mieux vaut qu'elle lâche ça tout de suite plutôt que de me faire des crasses ensuite.

Premièrement, elle m'aurait dit aux aurores qu'elle avait une manière particulière d'enchaîner la préparation des enfants le matin. C'est vrai, elle me l'a dit. Sauf qu'aux aurores, j'ai pas percuté. Donc, j'ai fait comme les millions de matins que j'ai déjà fait dans ce stage. Je me suis excusée et j'ai expliqué calmement que le matin, fallait peut être me répéter trois fois plutôt qu'une les choses.


Deuxièmement, #Selfie a décidé de faire du rangement. Et elle m'a demandé si je voulais bien. Bien sûr que j'ai dit oui, je ne suis que stagiaire. Moi, de mon côté, j'avais des activités pédagogiques à tenter d'organiser. Donc je ne l'ai aidé que 1h sur les 3h qu'elle y a passé (je ne fais aucun commentaire sur l'efficacité). Ce qu'elle n'a pas noté c'est qu'aussi pendant ce temps, j'ai gardé un oeil sur les enfants et éviter de se chamailler à tout bout de champ. Et qui leur a imprimé des tonnes de coloriage pour qu'ils soient occupés ? Oui, c'est bibi. Mais bon j'ai écrasé ma bouche et je me suis excusée. Excusée de ne pas être sa bonniche mais une stagiaire qui aurait des objectifs de stage entre autres.


Troisièmement, #Selfie a appris par jenesaisqui que j'aurais dit à Gégé que machin avait dit à bidule que truc sur Gégé. Drame du siècle. Ok j'ai fait une erreur. Parce qu'évidemment ça a fait le tour de l'établissement et ça piapiatait dans tous les sens. On ne se refait pas complètement, une boulette comme ça au bout de 6 mois, je m'en sors bien non ? Ironic. Donc j'ai avoué mon erreur. Et là je me suis excusée mais cette fois c'était réel. Pas pour #Selfie, car ça ne la concernait pas du tout, mais pour Gégé.


Je suis donc rentrée chez moi toute chafouine, j'ai tenté d'écrire mes 10 pages sur l'érythème fessier pour vendredi prochain et j'en suis restée au plan et à la recherche google.

J'ai récupéré les deux monstres et le Balisto s'est chié dessus, mais bien. Donc je me suis retrouvée sur le parking de ma résidence à essayer de lui arracher les fesses avec du kleenex sec et lui remettre un autre slip. Deux tours de trottinette plus tard, il s'est pissé dessus. Comme la grande était à la limite de la punition car elle s'était enfuie dans un endroit où je ne la vois pas et qu'elle traînait dans le bac à sable en chaussettes, sans hésitation j'ai rentré tout mon petit monde pour les laver.


Pour finir, j'ai ouvert mon PC et ai eu la réponse de la grande directrice de stage qui me répondait à ma super proposition d'activité pédagogique. Mon activité est vraiment super, en copie la totalité des chefs, mais il y a une question de budget (tu m'étonnes Elton) et puis ça ne rentre pas dans le planning (lûl). Et surtout l'idée émane d'une pauvre stagiaire et pas des spécialistes de l'animation. Brefle, m'en cague, je me suis renseignée, j'ai proposé, j'ai eu la réponse, on ne pourra pas dire que je n'ai pas tenté. C'est juste bête pour les enfants.


Pour finir, il y a des grèves à la RentreAvecTesPieds (running gag) donc le Biscotte est en retard donc je serais en retard pour mon resto entre filles.


Tchô les épuisettes.