Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je tourne en rond.

Pourtant, je croyais que ça allait mieux.

Pis, y a eu ce prof d'aquagym débile qui a fait remarqué devant toute la pistoche que je ne faisais pas les abdos, et moi qui était au fond à dire pas trop fort que je ne pouvais pas en faire. Et cet imbécile qui me fait signe que je suis enceinte. Connard.

Pis y a eu toutes ces gonzesses enceintes au ciné hier soir. Ouais ben moi aussi je suis allée 3 fois au ciné dans les dernières semaines de grossesse. Parce que de toute façon, tu peux faire que ça. Grosses vaches.

Et pis, parce que j'aurais bien voulu lui montrer Wall-E quand elle aurait été plus grande.

Et pis, parce qu'en surfant, je suis (encore) tombée sur ce blog pourri de cette fille "ronde" qui se plaint tout le temps et que tout le monde admire parce qu'elle accouche d'une fille en parfaite santé. Pétasse.

Et pis, tous ces sites people qui ne sont pas censés te tordre le neurone qui passent leur temps à débattre de FIV ou pas FIV pour les mioches Jolie-Pitt. Putain, mais qu'est-ce qu'on s'en branle.

Et pis, parce que c'est confirmé, la grossesse ça te booste la myopie puissance 10 000 et que piloter à l'aveugle sur les routes de nuit en étant à jeûn (les lentilles étaient neuves du jour), c'est pas tip-top rigolo (mais chut, faut pas le dire à Biscotte).

 

La vie est trop injuste et j'en ai marre.

 

(Demain, j'emmène Ti'Gnome à la piscine et je dorlote Ti'Bout le reste de la journée, mieux vaut que je chiale avant, ça sera fait).

Les commentaires sont fermés.