Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Papa Noël de la couette

    Ben oui, le 24 décembre vers 12h, le papa Noël Conforama a dit "Ma petite Cracotte, au fait, y a ton lit qui t'attend au fin de l'entrepôt alors viens me chercher si tu veux passer de douces nuits".

    Bon il n'a pas tout à fait dit ça, mais bon je l'ai compris comme ça.

    Parce que finalement, on n'y pense pas assez quand on est jeunes et pas très riches de se soucier de sa literie. Alors on achète le lit le moins cher de chez Ikea. Du coup, on se fait arnaquer et on achète le Sultan Lillsele soit-disant super confort avec les matelas en latex. La vérité, c'est que les sommiers Ikea, ce n'est pas fait pour les matelas non suédois. En plus on avait le lit en 200 et le matelas en 190, c'était naze. Mais bon, on a bien fait 4 ans avec.

    CraintDegun a sorti son tank et on est parti à Confo. Sauf qu'une voiture qui fait 173 de large extérieur, ça ne fait pas 140 intérieur. Il a donc emmené le lit. Et on s'est précipité pour louer la dernière camionnette pour y mettre notre pauvre sommier 140*190.

    Bon après avoir attendu longtemps, car visiblement les manutentionnaires n'avaient aucunement envie d'aller chercher notre lit au fin fond de l'entrepôt.

    Aujourd'hui, j'ai coaché Biscotte et nous avons un super lit, avec un super sommier bien dur.

    Et comme maintenant on est des grands, j'ai acheté une parure de lit il y a quelques semaines et pour la première fois de notre vie conjugale, nous avons des taies d'oreiller identiques, youhouh.

    C'te classe non ?

    Moi chui super fière de notre lit à bisous :-)

     

    (Et du coup, on peut aller sur priceminister dès demain, validation de l'annonce, et on achète le lit aneboda + sommier sultant lillsele, classe non ? Youhouh !)

  • Fatigue, fatigue.

    En fait, j'aurais pu faire la grève du blog mais bon là faut que je dise que ça m'énerve

    - tous ces gens qui disent oh non mon noël va être trop pourri, je vais trop manger, mes parents ont divorcé quand j'avais 5 ans (gné ?), j'ai passé une année pourrie, je suis déprimé, bouh ça va pas du tout. C'est très tendance cette année de se plaindre de noël alors que finalement y a quoi de différent entre un noël et un autre ? Ben ce qu'on en fait. Déclarer qu'on a eu une année pourrie aussi est très tendance. Et bizarrement, ceux qui doivent vraiment chercher tous les jours pour se loger ou pour bouffer n'ont pas trop le temps de se plaindre.

    - ceux qui décrètent boycotter le réveillon du nouvel an comme si ça avait quelquechose d'exceptionnel. Je pense qu'il y a des millions de gens qui le faisaient déjà depuis de nombreuses années et qui ne le criaient pas sur tous les toits, et ça se passe très très bien. On s'en branle complet du nouvel an et de ce qu'en font les gens. sérieux.

    - ceux qui croient encore à leur âge qu'une nouvelle année va changer quelquechose. Ou simplement qui découpe leur vie en année. Ouh là là, l'année 1993 était bien pourrie, mais 1994 s'est rattrappée. C'est d'une débilité sans nom. Dans des années, y a des moments nazes, des moments chiants, des moments bien, quel est l'intérêt de comptabiliser à la fin de l'année ? Pourquoi pas le faire par mois ? C'est trop de fois ? Bah alors, une fois par an mais le 18 mars non ? Ouais, y en a bien qui le font par saison. Oh non mon été était trop pourri, bla bla bla.

    Putain, arrêtez de vous plaindre bande de dégénérés pourris gâtés de la vie, vous me fatiguez.