Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Such a winneuse

Fourbes de petits chinois.

La nuit suivant l'annonce de l'avance inexorable de la date fatidique, je n'ai pas trop dormi (pour changer) et surtout j'ai fait une TODO list du tonnerre pour le Biscotte et moi. A réaliser impérativement dans les 5 semaines. C'est bien simple, si on était mariés, le Biscotte aurait demandé le divorce, mais manque de bol, on ne l'est pas, alors il souffre le pauvre.

Il souffre tellement qu'il a décrété qu'il n'avancerait sa todo list que le week-end. Sauf quand il y a autre chose. Et comme samedi, on est allés au ciné et dimanche, la FPS est venue squatter pour faire ses ourlets de pantalon et mater "Dude, where's my car ?" (oui je sais c'est au moins la 6ème fois que je le vois), il ne peut pas dire que je lui ai trop mis la pression. Ca pourrait être PIRE.

Par contre, moi, la pression couturière, je me la suis mise un petit peu quand même au vu de mes projets.

Et celle qui a craquée la première, c'est la machine à coudre. Salope.

Tout allait bien, je cousais quasiment tous les jours et tout se passait plutôt bien au vu des distances que j'avais à coudre.

Puis, on a fait les ourlets de la FPS, puis j'ai essayé de coudre plus de 6m de tissu d'un coup. La machine a buggé 2 fois sur la longueur mais finalement je ne m'en suis pas trop mal sortie.

Après j'ai commencé à coudre des scratchs. La machine a craqué au 4ème. Bourrage en dessous.

Alors, moi, bravement, j'ai cru que c'était la tension du fil inférieur qui s'était mise à déconner. J'ai pris le tournevis et j'ai tout essayé. Rien à faire.

Alors j'ai cherché sur le world wild ouèbe.

J'ai trouvé un truc très con : "Bonjour, j'ai une machine Bluesky qui bourre tout le temps" ce à quoi une autre fille répond "Abandonne ta machine et achètes-en une autre plus chère". LOL, c'est du conseil qui déchire. La prochaine fois que la Clio nous lâche, je dirais au Biscotte qu'il suffit de s'acheter une classe A tant qu'on y est, non ?

J'ai trouvé un truc moins con : "Pour savoir si c'est le fil inférieur ou supérieur qui déconne, je mets une couleur différente de chaque côté." Ah bah oui c'est pas con, même si il y a quand même une gonzesse pour dire "hein, mais t'es dingue, faut toujours mettre le même fil en haut et en bas". Y a des lourds dans la vie quand même.

Alors j'ai mis du fil jaune tout pourri en haut et du fil rose à surfiler dans la canette. Et j'ai fait un test sur un vieux bout de jean. Et c'était parfait. J'aurais pu être contente mais non j'étais désespérée plutôt. Après, j'ai remplacé la canette de fil à surfiler par la canette de fil que j'utilise en ce moment (du fil épais pour tissu épais de marque DMC). Et c'était toujours parfait. Alors j'ai remplacé la bobine de fil pourri jaune par ma bobine DMC.

La bonne nouvelle, c'est que ça ne bourrait plus. La mauvaise, c'est que les points en dessous du tissu étaient supra-moches. J'ai commencé par augmenter la tension du fil inférieur ce qui ne changeait pas grand chose et je me suis arrêtée quand je me suis dit qu'un jour le fil allait casser.

Puis j'ai trouvé ça : http://www.petitcitron.com/images/tutorials/tensions01.png

Le problème aussi c'est qu'ils disent sur le net que si le fil est épais, il faut baisser la tension du fil supérieur. Alors je l'avais mise à 2.

Bon là, à force de tester, je suis arrivée à une tension supérieure à 6 (sur 9) et le point est devenu potable. Pas parfait-parfait (je suis exigeante je sais) mais globalement c'est quand même beaucoup mieux.

1. C'est des conneries cette histoire de fil épais ?

2. Mon fil peut-il être trop épais pour mon tissu (Ikea 100% coton donc pas forcément épais) et donc mal adapté ?

3. Le fait que la machine soit au soleil peut-il lui griller les neurones ?

4. 3 ans de service pour une machine Bluesky, les pièces commenceraient-elles à s'user ?

5. La machine a-t-elle une âme ?

 

J'ai peur ....

Commentaires

  • Bon, je te prêterais bien ma Singer (mais il lui arrive aussi de bourrer), mais ça fait un peu loin...
    Bon sinon, euh... ton truc de tension, là, ça me fait peur. Il faut pense à tout ça quand on coud ? Hm. Moi j'en suis encore à apprendre à coudre droit. Et c'est pas du gâteau.
    N'empêche, j'ai dépoussiéré la bête à Pâques pour recoudre un pantalon... j'étais contente de moi !

  • non c'est pas des conneries ces histoires de fil épais. Des fois, quand le tissu est fin surtout, le fil épais rend ma machine complètement folle et elle fait plein de noeuds. Tu peux tenter de résoudre le problème en changeantla tension du fil effectivement (sur le mode d'emploi de la mienne il y a des petits dessins pour savoir si la tension est trop forte ou pas assez et des tensions conseillées pour les différentes association tissu/fil t'as pas ça ?) mais ça a des limites. J'ai déja du aller me racheter du fil plus fin pour que la machine et moi on reste copines une fois quand je cousais un voile type rideau transparent.

  • @Sophie : tant que ton point est correct, pas besoin de se prendre le chou avec la tension. Mais dès que ça foire, c'est toujours ça :(

    @Titi : c'est ce que je me disais, j'ai eu trop peur d'avoir un fil trop fin qui casse et du coup, j'en ai pris un qui est trop épais par rapport au tissu. j'ai réussi à faire un coussin hier soir mais ça a recommencé à foirer à la nouvelle canette de fil. Parce que j'ai remarqué aussi que mon point n'était pas pareil si la canette était pleine ou presque vide. je suis maudite ;-)

Les commentaires sont fermés.