Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • J'ai tenté de regarder la télé, ça ne m'arrive pas souvent.

    Maintenant, on sait pourquoi.

    Voici le LT des NRJ Music Awards par une vieille has-been.

     

    on a vu les seins de Shy'm et bien plus.

    le Biscotte me dit 'c'est qui Shy'm ?'

     

    ensuite un drogué vient remettre un prix à une jolie fille.

    le Biscotte me dit 'c'est Lorie ?'

    le Biscotte me répond 'ah c'est elle Shakira quand elle n'est pas habillée en te-pu ?'

    à chaque plan de Johnny le drogué, nous sommes estomaqués tellement il est défoncé.

     

    ils sortent harry roselmack et anne roumanoff d'un placard pour qu'ils disent des trucs pas drôles.

    Mika est coiffé comme Prince dans les 80's.

     

    Je souffre, j'ai mal, je vais mourir, il y a Matt Pokora qui zouke du JJG, mon coeur saigne.

    Nolwenn Leroy chante en breton pour changer.

     

    ils sortent Claire Keim qui a loupé son rdv chez le coiffeur et Fabien Barthès, mais WTF ?

    Shy'm gagne un prix. Le Biscotte parie que ce sont des faux tétons intégrés dans la coque en plastique de son bustier que l'on voit.

     

    Le Biscotte compare le chanteur de LMFOA (??) à Fabrice Eboué, je rétorque que ce monsieur n'est pas noir. Je gagne mon pari au gros plan suivant.

     

    Mais qui est Ary Abittan ? Est-il censé être drôle ? OMG.

    Mais qui est donc Keen V ? Un gros Matt Pokora ?

     

    Erk, il y a un chat égorgé avec un noeud pap qui m'écorche les oreilles. Ah non, il a un baggy, il s'appellerait Christophe Maé, ouch.

    Il dit 'J'écoute ma douleur'. Oui, moi aussi, à l'instant, tu vois.

    Tiens on dirait même qu'il veut se faire une barbe à la Florent Pagny, style clochard milliardaire dixit le Biscotte. 

     

    Stéphane Rousseau et Patricia Kaas se font un bisou. Où finira le pathétique ?

    Tiens, Shy'm a changé de robe. Du coup, elle ne peut plus bouger, ce n'est pas plus mal, remarque. 

    Ah zut, ils virent la robe pour qu'elle chante du Calogero en body Beyoncé avec l'auto-tune au max.

     

    Mylène Farmer est habillée, en entier je veux dire, et elle fait du Lorie à 50 piges. Tout fout le camp.

     

    Pub. La Balisto n'a toujours pas voulu finir son bib, je suis désespérée, voire plus.

  • Chez moi, j'aime

    Je ne sais pas ce qui me prend, ça doit être la magie des internets, mais sur une idée lancée par Mélanie et suivie par Gingko, je suis le mouvement. Et pourtant, il vous faudra imaginer l'effort que ça m'a pris, d'une part de ne photographier que le côté positif de mon chez moi, parce que comme je disais chez Gingko, il y a aussi un tas de trucs qui clochent et j'ai tendance à ne voir que ça (une question de personnalité il paraît), et aussi parce que finalement avec ses photos, est-ce que je ne me livre pas encore plus que je ne le fais d'habitude par écrit ? Est-ce que ces photos ne lèveraient-elles pas définitivement le voile de ma pudeur bloguesque ?

    Rien qu'à écrire ce paragraphe, j'hésite encore plus à cliquer sur l'icône de téléchargement de la première photo. Et puis, maintenant que j'ai commencé à écrire, je sais que c'est trop tard, que peut-être c'est pour mon bien que je me force à montrer des ptits bouts de bonheur intérieur. Bon, faut que je me lance, mais je vais quand même m'excuser d'être une piètre photographe, on n'égale pas Gingko comme on veut que ce soit en couture ou en photographie ...

    oiseauvert.jpg

    J'aime que certains matins je puisse observer par la fenêtre de la cuisine des oiseaux étranges perchés sur les poteaux de la voie ferrée.

    IMG_0543.JPG

    J'aime ces boutures de phallangium que l'on ne coupera jamais et qui pendent sur nos têtes quand on est à la table de la cuisine.

    IMG_0554.JPG

    J'aime ces petits cochons qui s'embrassent, vestige d'anciens locataires de l'ancien appart, pendus au miroir de l'entrée, celui où Lapinette montant sur le banc juste en dessous adore s'y mirer quand je viens de lui faire des couettes.

    IMG_0455.JPG

    J'aime plus que tout ma collection de docs, symbole de ma vieillesse, j'aime les chaussures balancées sur ce parquet de l'entrée, signe que les gens sont à la maison.

    IMG_0544.JPG

    J'aime mon yucca qui s'épanouit toujours au soleil de la porte fenêtre.

    bonnet WW2.JPG

    J'aime l'habitant du salon, j'aime ce Poäng bleu, un de mes cadeaux, ce bonnet tricoté de mes blanches mains pendant la grossesse du Balisto déjà perdu pendant la période la plus froide mais retrouvé chez le B&B dans le SFE, ce t-shirt avec ces minis-tongues sur la poitrine reflétant sa coolitude assumée.

    IMG_0551.JPG

    J'aime cette boîte bordel toute rose qui ne rime à rien, j'aime laisser traîner des cartes postales qui m'ont plu longtemps comme ça avant de me résigner à les ranger.

    IMG_0550.JPG

    J'aime mon intégrale de Friends que j'ai forcé le Biscotte à m'acheter récemment, j'aime que je ne lui ai pas trouvé de place pour la ranger exprès, plantée là au-dessus du meuble télé avec cette sublime photo de Lapinette sur la baffle.

    IMG_0553.JPG

    J'aime la boîte à livres improvisée dans un carton de couches.

    IMG_0545.JPG

    J'aime la lumière du soleil traversant mon papyrus. En fait, j'aurais pu coller une photo de toutes mes plantes que le salon est vitré sur toute la façade Sud !

    IMG_0547.JPG

    J'aime avoir réussi à finir par aimer ces bibliothèques pleines à craquer réclamées par le Biscotte, mais j'aime surtout avoir pu les personnaliser avec des objets de mon enfance.

    IMG_0548.JPG

    J'aime que ma DVDthèque s'intensifie grâce à de généreux donateurs, j'aime cette photo du Biscotte penché sur la Lapinette regardant la mer inaugurant cet album que la Lapinette adore compulser en s'écriant à chaque photo que c'est elle sur la photo.

    IMG_0549.JPG

    J'aime la table de jeu de la Lapinette, j'aime avoir analysé avec le Biscotte l'état des lieux de ce penthouse de Legos en retour de méga-chouille dormant dans l'évier, ayant installé le lavabo sur la balançoire et la cocotte en haut du mur. J'aime l'alignement caractéristique des fleurs et j'aime que le seul qui soit bien couché dans sa couverture, ce soit le bébé Lego.

    IMG_0552.JPG

    J'aime l'espace de jeu du Balisto, quand il lance ses petites mains à l'assaut de son arche, son sourire ravageur et son oeil coquin qui signifie : "un jour, je l'aurais"

    IMG_0555.JPG

    J'aime cette carte postale publicitaire "vintage" dont les couleurs suivent agréablement bien avec les murs de notre appartement.

    IMG_0485.JPG

    J'aime cet alignement qui marque les débuts du stade de la sériation de la Lapinette, elle qui continue à faire des "t'ains" avec ses quartiers de "clépotine", ses Lego, ses livres ...

    IMG_0559.JPG

    J'aime le calme de la chambre des enfants la journée, j'aime les savoir dormir heureux à deux dans la même pièce, j'aime ces girafes offertes à chacun des enfants, j'aime que la peluche et celle en caoutchouc soient devenues plus dodues deux ans et demi plus tard à la vente.

    IMG_0556.JPG

    J'aime ce meuble qui n'a pas de place chez moi et qui trône, vide, dans ma chambre car je n'ai pu me résoudre à le vendre.

    IMG_0558.JPG

    J'aime cette lampe si énorme qu'elle prend toute la place de la table de nuit, avec son abat-jour qui ne tient pas car les formats ont changé en 50 ans.

    IMG_0557.JPG

    J'aime les buffets en pin avec des poignées en laiton, j'aime que la dernière ass mat visitée ait un buffet avec des poignées en laiton, j'aime les gens qui aiment les poignées en laiton.

    IMG_0560.JPG

    J'aime les chaussons de la Lapinette largués devant sa chambre, devant l'autre miroir où elle aime se pavaner, et j'aime mes chaussons vaches. Et d'ailleurs que serait un article photo sur ce blog sans une photo de mes pieds ?



















  • Pas à notre place

    levillage.jpg

    Pas besoin d'avoir été statisticien pour comprendre ces quelques chiffres.

    L'analyse première que j'en ai faite, c'est que je fais partie des "pauvres" du Village. Et crois moi que ça me déprime fortement. Surtout quand j'ai du expliquer à la directrice de la crèche qu'une des raisons pour lesquelles il fallait absolument qu'elle me trouve une place, c'est que je n'avais pas les moyens de me payer une ass mat pour le Balisto plus une place en crèche pour la Lapinette.

    Parce que chez nous, une ass mat agréée pour 3 enfants seulement (ça existe pour 4), ça gagne déjà les 3/4 du salaire médian du Village rien qu'elle toute seule. Imagine donc le salaire du foyer qu'elle forme avec son mari (les ass mat ne sont pas divorcées ou célibataires par chez nous).

    Je ne vais pas te mentir, en ce moment, et pour une durée comprise entre 2 et 6 mois, nous gagnons  à deux le salaire médian, pas le salaire moyen hein, juste le salaire médian. Par contre, pour le niveau de vie, on peut repasser, on n'y est pas du tout du tout. Et dans plus de 6 mois avec mon entrée dans le monde du pôle emploi, bah, on fera partie des très pauvres du Village.

    Mais on ne sera toujours pas sûrs d'avoir une place en crèche. Parce que justement, on ne fait pas partie de la "haute", le monde qui tourne à l'envers, les abus et les imbus de pouvoir ...

    Enfin bon, j'espère vraiment qu'un jour, je pourrais arrêter de parler de la garde du Balisto, parce que justement je l'aurais eu cette putain de place en crèche et que je n'aurais plus à aller rencontrer des ass mat plus riches que moi qui me réclament un putain de salaire exorbitant réhaussé d'une putain d'indemnité journalière d'entretien pour dixit 'la mise à disposition des jouets (un transat et un hochet qui se disputent le coin de la pièce), le chauffage de l'appartement (en plein printemps) et l'eau pour lui nettoyer les fesses et le visage (j'imagine qu'à ce prix-là, elle le nettoie à la San Pellegrino)' parce qu'évidemment il faut que je fournisse lait, eau pour bib, bib, couches, lingettes et petit pot quand il commencera la diversification.

    Arnaque ? Hein, où ça ?