Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • J'ai usé un stylo

    Cet article est écrit uniquement pour Titi, puisque visiblement c'est la seule qui s'intéresse un tant soit peu à mes dures épreuves de la vie, HEIN. (Ouais, bon ceux que j'ai bassiné IRL peuvent se taire) (oeuf corse, je parle du suppôt et de l'Anouchka).

    Souviens-toi (l'été dernier), je passais des épreuves de deuxième année de licence de psychologie. J'avais tout bien préparé mes affaires pour passer mes journées dans une faculté bien glauque, malheureusement je n'avais qu'un seul stylo quatre couleurs rose, turquoise, violet et vert pomme (offert par Océane). C'est devenu mon stylo quotidien pour noter des choses, mais ce jour-là, je fus fort embarrassée de me dire que non, décidément, ce n'était pas possible de rédiger mes épreuves avec ce stylo. J'en ai donc emprunté un à la FPSpy* qui crachotait allègrement (le stylo, pas la cop's), donc je lui en ai retaxé un autre, un truc génial qui a une espèce de gomme grise de l'autre côté et qui efface vraiment sans déchirer la feuille, et qui m'a lâché lors de la dernière phrase de la dernière épreuve, comme un signe d'épuisement que je ressentais moi-même depuis 3 jours.

    Pour éviter à Titi de se replonger dans les archives, je rappelle que je visais le tiercé 10-15-5, 8-10-12 et 10-8-12 avant de passer les épreuves.

    A la sortie des épreuves, j'en étais plutôt à 10-12-8 pour la première journée, 5-8-10 et 8-8-14. Autant dire que déjà, ça ne passait plus au niveau de la moyenne et que ce n'est clairement pas sur les épreuves de septembre restantes que je comptais remonter tout ça.

    Néanmoins, j'étais encore motivée, j'avais même commencé à attaquer un chapitre de neuropsycho sachant qu'il y en a 3 chapitres et 9 pdf à potasser (même pas en rêve j'irais jusqu'au bout).

    Puis, les premières notes sont tombées. 9 et .... 9. Originalité quand tu nous tiens. Sauf que ces deux 9 sont pour les deux premières matières du premier jour, oui, oui, celles que je visais 10 et 15 ou 10 et 12. Enfin, bref, bien plus que des neufs tout pourris.

    Il y a deux jours, je jetais donc la psycho par la fenêtre, je comptais abandonner puisque je rentre en formation EJE en septembre et que ça ne me servira à rien. Evidemment que je sais que c'est con d'abandonner au bout de deux ans, mais c'est ainsi.

    Puis (toi aussi, tu le sens le retour de la situation ?), HOLLY SHIT, j'ai eu non pas 12, non pas 14, mais oui bien sûr, 16 in english, OH YEAH.

    Alors, ouais bien sûr, c'est une matière nazouille j'en conviens, mais ça fait du bien à l'ego ET je repasse pour le moment au-dessus de 10 de moyenne même avec 3 notes uniquement. Alors l'espoir peut revenir et je peux tenter de finir ce fucking DEUG de psycho.

    Concernant la troisième année de licence, je me tâte vraiment encore, puisque d'ores et déjà, je vais devoir louper ma rentrée EJE qui est pile le même jour que les exams de septembre de la fac de psycho, grrrr.

    Néanmoins, aujourd'hui, j'ai décidé d'avancer un peu mon bidule sur le divorce, parce que j'ai passé une bonne nuit (ENFIN) et que ce matin, la petite fille et le gros bébé étaient adorables. La petite fille n'a même pas fait pipi dans sa couche cette nuit et est allée directement sur le pot en se levant. Absolutely amazing sachant que nous ne sommes absolument pas encore dans l'optique de lui proposer la propreté pendant le sommeil puisqu'on aimerait déjà que ça soit au point pour les choses un peu solides qu'elle sort lorsqu'elle est réveillée. Mais, certainement, puisqu'elle est contrariante, elle va préférer faire le liquide all night and all day long before le plus ou moins solide. Je m'en fous, ma machine à laver est très performante et avec la Raymonde, on a fait le plein de pitites (pour la Lapinette et la nouille number two) et de grandes (pour la nouille number one) culottes en solde chez Pitit Batô.

    Par contre, la petite fille a voulu dormir dans le lit de voyage de son frère (le lit pop up) plutôt que dans son grand lit (elle m'a fait honte en annonçant à la crèche qu'elle était tombée de l'échelle avec deux jours de retard genre elle aurait une commotion cérébrale) (en fait "juste" une otite qui l'a fait hurler pendant 4 heures d'affilée la nuit précédente) (j'ai le cerveau vrillé). Bien évidemment, j'ai accepté qu'elle y dorme, puisque pour encourager la progression dans un domaine (la propreté en l'occurrence), j'ai l'impression qu'il faille accepter la régression dans un autre domaine (et franchement si elle préfère dormir par terre dans un lit moustiquaire de 90 cm de long alors qu'elle en mesure 7 de plus, it's her deal, i don't care).

    Tchô les culottés.

  • J'ai reçu mon colis

    C'est toujours sympa de recevoir ce petit mail au milieu d'une journée chargée. Déjà, on n'a pas la culpabilité d'avoir dépensé puisque c'est déjà fait depuis longtemps, et du coup, on a l'impression de recevoir un cadeau. L'impatience de savoir si ce qu'on a acheté va encore nous plaire, va nous aller.

    Achats.JPG

    Effectivement, j'avais fait les soldes Best Mountain sur Brandalley. Bon sauf, le soutif, ça doit être une autre marque, mais il fallait bien trouver quelquechose pour aller avec ce polo très Villageois dans l'attitude et très universitaires pour mes futurs études. Une petite blouse légère parce qu'un jour l'été va arriver ou sinon je me déplacerais pour trouver l'été. Et enfin un pull d'été, l'été de nos régions, celui où il fait 15° et il pleut la moitié du temps. Et tout me va. 

    Ca m'a consolé d'avoir été incapable de trouver dans mon sac le seul papier indispensable à Pôle Emploi pour calculer mes indemnités, papier que j'ai bien sûr retrouvé sitôt rentrée chez moi et que je dois donc rapporter demain.

    Ca m'a consolé que la Lapinette soit malade (un titi peu selon elle).

    Ca m'a consolé d'être encore fatiguée, que le temps soit moche et que ni mes révisions ni mon TP n'avance un brin.

    Haut les coeurs, je relance la consommation grâce à mes déprimes chroniques. Remerciez moi.

    Tchô les fringueux.

  • J'ai reçu du courrier

    Avec l'entête République Française.

    Bande de petits pédés.

    (Et je ne dis pas ça pour @JulienMsln  lui il est gentil).

    Lors de mon périple sans le SFE, j'avais retrouvé une seule prune sur mon pare-brise à mon retour. Sauf que chez les riches gauchistes parisiens, ils ont aussi instauré l'envoi automatique de prunes à ton domicile. Ce qui fait que je ne cumule pas une seule prune de stationnement pour 5 jours, mais 3 prunes de stationnement.

    Parce que toi aussi, lecteur ancestral de ce blog, tu croyais qu'on ne pouvait pas empéguer un même véhicule à la même place deux fois dans la même journée ? Eh bien si, tu peux empéguer toutes les durées légales de stationnement, soit toutes les deux heures à Paris. Et bien évidemment, j'ai eu deux PV à *suspense* 2h10 d'intervalle, trop fort.

    On pourra arguer que je suis donc chanceuse de ne payer "que" 3 fois 17€ de stationnement pour 5 jours et que c'est toujours moins cher que le stationnement dans le parking Vinci de Gare de Lyon. N'empêche, ça fait mal au troufion juste après l'excès de vitesse ridicule de fin d'exams.

    En plus, j'ai eu ma première note sur une matière dite facile et j'ai eu 9 là où dans l'article précédent je tablais sur 15 puis sur 12 après le dit exam. Je suis dégoûtée.

    Pour continuer dans les gravillons, je suis allée à la Poste, oui je sais bien que tu rigoles déjà, lecteur moqueur de ce blog. Et bien, sache que selon notre chère (dans tous les sens du terme) vieille Poste, la Nouvelle-Calédonie n'est pas en France. Bah voyons, c'est Anliiz qui va être contente. J'avais brillamment choisi la lettre Max spécial Outre-Mer, mais non, la Nouvelle-Calédonie (ainsi que Tahiti) ne font pas partie de l'Outre-Mer selon la géographie postale. On m'a proposé d'acheter donc un colissimo international que j'ai refusé au bon titre que j'envoie en France, ma bonne dame, je ne vais pas payer pour l'international. Alors, on a accepté ma lettre Max majorée de 6€ soit tout bonnement 1€ de moins que l'envoi international. Ils se foutraient pas un peu de ma tronche à la Poste ?

    Heureusement que c'est pour une super choupi petite fille tout ça. M'enfin, les expat' et les iliens, ça vous dirait pas de venir habiter dans le Poitou par exemple ? Hein ? Non ?

    Tchô les timbrés.