Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'ai découvert qu'il fallait un CAP électricien désormais

Pour pouvoir mettre une suspension à son plafond.
J'achète donc 3 jolies suspensions chez But pour mettre dans ma pièce principale à ce qui correspondrait s'il y avait des murs à une entrée, une cuisine et une salle à manger.
Le Balisto fait la sieste et moi je n'arrive pas à dormir, je me dis, allons-y, attaquons nous à celle-ci : http://www.but.fr/produits/82308/Suspension-FILEAS-Argente.html
J'avais eu du mal à la trouver dans le magasin parce qu'elle était vendue dans un tout petit carton. Ah ben, oui, elle est livrée en kit. Avec une notice où il faut avoir fait bac+12 pour la déchiffrer, pire que pour un meuble Cocktail Scandinave, c'est dire. Bref, 1h de montage pour une putain de suspension, je suis prête à passer le master Meccano option pièces en acrylique, et je suis fin prête à la mettre au plafond. Sauf que.
Nouvelles normes électriques, il ne faut plus faire pendouiller un fil de son plafond, je me retrouve donc face à une douille clipsée dans le plafond sans aucun fil. Et évidemment, ma suspension a déjà sa douille qu'il faut relier avec un fil. Pas découragée, je me dis que la douille de suspension va faire déco pour le moment et que je vais utiliser la douille déjà clipsée dans le plafond. J'en profite pour mettre une ampoule à économie d'énergie qui fait se déclipser la putain de douille et le tout s'écrase lamentablement en mille morceaux dans toute ma salle à manger. A 8€ l'ampoule, ça fait un peu iech. Bien sûr, je suis pieds nus (je vis dans le SFE et il fait TRES chaud).
Quelques coups de balayette plus tard, je me penche sur cette putain de douille. je m'aperçois qu'elle était juste "fixée" avec deux petites fiches de merde dans le plafond. J'essaie de la démonter pour voir si je ne peux pas y mettre mon fil de suspension. Je la casse et la réponse est non, on ne peut pas mettre le fil. Pourtant, il y a une étiquette où je peux déchiffrer parmi les crottes de mouche et la colle gluante de l'anti-mouches que normalement, elle est fournie avec une fiche pour suspension, qui évidemment n'est pas là.
J'ai perdu 2h de ma vie, le Balisto dort toujours et j'ai très chaud. Je pars faire plouf dans ma piscine.
Le lendemain dès potron minet, je pars chez mon ami le roi Merlin qui a encore refait tout son magasin, je trouve un vendeur et lui explique mein problem. Il me fourgue 3 douilles à suspension qui sont des petits machins en plastique blanc que je suis censée démonter pour y loger mes fils de suspension, mais remonter et enfin clipser sur mon plafond. La notice tient sur 1cm2 au dos de l'autocollant de prix. Je suis au taquet avec mes tournevis, mes ciseaux. Evidemment, le fil de ma suspension n'est dénudé, ça serait trop simple. Deuxième étape, cette fameuse douille que je dévisse, je dois enfiler un premier bidule sur mon fil de suspension, puis je dois visser mes deux fils de suspension dans les trous de l'autre bidule. Problème, il y a trois trous. Je déchiffre deux symboles : courant alternatif à gauche et le neutre à droite. Bien, je visse mes deux fils sur les 2 trous gauche, je reclipse mes deux bidules ensemble, je visse, je règle la hauteur de ma suspension, je monte sur mon tabouret, je suis sur la pointe des pieds, j'enfonce ma fiche dans le plafond, je visse la suspension sur le fil, je mets l'ampoule, je suis super fière de moi, j'appuie sur l'interrupteur et RIEN.
Bordel. Je change d'ampoule. RIEN. Je vais voir le disjoncteur, il a sauté. Je le remets. Je réappuie sur l'interrupteur, un pouillème de seconde de lumière et le disjoncteur saute.
BORDEL. Je redémonte tout ce que je vient de faire. Et je relis la mini étiquette, il y a un autre symbole : 3 traits donc un rayé au milieu. Bande de bâtards. En fait le fil neutre va dans le trou du milieu, il faut que je décale pour fil bleu sur la droite. Je suis très très patiente, ce matin, je remonte la totalité du bordel, et j'appuie sur l'interrupteur et .... LA LUMIERE FUT.
J'en suis restée tellement baba que ça m'a motivée à monter les deux autres suspensions sans jurer comme une charretier alors qu'à chaque fois je mettais les pièces dans le désordre.
Et je suis bien contente d'avoir acheté des boules en papier à la con pour les enfants, ça au moins, c'est accessible aux presque blondes.
Sur ce, faut que je fasse plouf, j'ai du perdre 10 litres de sueur à faire tout ça.
Tchô les électros.


Commentaires

  • Je vais finir par croire que tu es pire que moi en bricolage

Les commentaires sont fermés.