Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Esprit de compétition

    Je suis une obstinée. Un peu.

    Donc bon, ce n'est pas parce que je n'ai pas été acceptée cette année que j'abandonne mon idée d'être directrice de crèche.

    Je vous ai dit que pour être directrice de crèche en France, il fallait soit être éduc jeunes enfants soit infirmière puer.

    Non, en fait, tu peux aussi être médecin.

    Je vous entends rigoler dans le fond.

    Reprenons. Il n'existe pas de fac de médecine par correspondance. Visiblement, la médecine doit rester secrète. En plus, la 1ère année de médecine est sanctionnée par un concours. Et moi j'ai jamais aimé les concours.

    Mais bon, je me suis dit que je n'étais pas plus bête qu'une autre.

    Et puis j'ai lu des extraits de forums de gens qui ont réussi leur 1ère année de médecine.

    C'est tout simplement inhumain. En tout cas, ça confirme bien le pourquoi les médecins sont tous assez vaniteux et prétentieux. Parce que ça serait un concours à la loyale où tu pourrais apprendre chez toi ou à la fac, ça passerait.

    Mais là, les cours sont vendus sous forme de polycopiés une semaine avant le cours. Ouais vendus. Donc faut que 2000 personnes se déplacent pour acheter leurs cours toutes les semaines. Faut aussi que ces 2000 personnes trouvent une place dans l'amphi.

    Et il est rigoureusement interdit de parler aux profs. C'est un concours, ils n'ont pas le droit de répondre ou d'avantager qui que ce soit.

    En gros, c'est la guerre.

    Remarquez, c'est pareil pour ceux qui vont se faire lobotomiser le cerveau en maths sup, maths spé.

    L'éducation en France, c'est assez malsain je dois dire. Tu ne réussis pas parce que tu en as les capacités. Mais uniquement parce que tu en as les capacités et que tu as des moyens supplémentaires pour battre les autres, réseaux, pistons et autres joyeusetés que j'exècre.

    Je vais finalement faire la 1ère année de psycho, ça va être plus simple ...

  • Le diable s'habille en Prada

    Hop, hop, hop, un ptit jeu pour la journée.

    Tu vas , tu devines où je suis, ouais je sais ça date, enceinte et au saut du lit à midi, c'était pas brillant, je le concède.

    Et depuis une semaine, je porte Prada quand j'en ai envie.

    lunettesPrada.jpg
    Alors ouais ok, je ne m'épile toujours pas les sourcils, j'ai toujours les mêmes yeux de thon épileptique face à un objectif, mais je suis sur le chemin de la secrétaire lubrique comme Pépette ;-)

    Et si Violette réorganise un concours pour gagner un lapin, je tiens à l'oeil les deux commentatrices qui ont dit respectivement que j'allais me suicider ou que je faisais penser à Carrie de Stephen King. C'est le jeu de mettre une photo de son visage sur internet, va savoir pourquoi il est hors de question que j'ai un fessebouc, mais pour une première, ce n'était pas un peu violent ?

    Alors Flow et Mae, qui bien sûr n'ont pas d'url, je veux bien voir vos têtes 3 mois après avoir perdu votre fille aînée et tout juste enceinte de la seconde.

    Sans rancune hein ?

     

  • Double ration d'épinards

    La Lapinette est éco-bio. Elle sait recycler les choses.

    C'est la digne fille de sa maman qui elle, a des objectifs professionnels tel que "savoir faire du re-use", promis juré. La première fois que j'ai vu ça, j'ai cru à une blague. J'ai d'ailleurs demandé à mon mannne à d'jeure s'il fallait une formation. Mais bon il m'a mis direct experte en re-use puisque j'ai un master de copier/coller option couper/coller. Qu'est-ce qu'on rigole dans les Sociétés Secrètes en Intelligences Invisibles.

    Bon, la Lapinette, cette sacrée farceuse était réveillée à 7h30. Comme on est mercredi et que j'avais pris double dose de Lexomil pour éviter de ressembler à Quasimodo après 3 jours de fiesta à Ibiza, je n'ai rien entendu et son cher papa a décidé de lui donner à manger, de la changer et de la recoucher.

    Quand sa maman, telle une princesse, s'est réveillée vers 9h30 à cause d'un silence étrange, elle s'est dit oups, ma pauvre Lapinette n'a pas encore mangé, préparons lui un bib, ses médocs et allons réveiller cette merveille de la nature qui fait des grasses matinées.

    La maman, à jeûn, s'est dirigée vers la chambre de l'enfant et a découvert l'ampleur des dégâts.

    Elle a appelé directement le Papa :

    - Tu lui as donné à manger ? Oui

    - Tu l'as changée ? Oui

    - Tu as posé sa couche sale à côté de la table à langer sur le rebord de son lit ? Oui

    Nannnnn ???!!!!!

    Et bien si, la Lapinette a attrapé sa couche sale pleine de caca d'épinard, a joué avec et s'est endormi dans son caca étalé partout dans le lit. Bien sûr, elle en a mangé et n'a très peu apprécié qu'on lui nettoie la bouche après, peut-être que finalement l'épinard c'est bon au deuxième passage aussi.

    Elle a donc bénéficié d'un bain illico presto, c'était rigolo, tellement rigolo qu'elle s'est sûrement dit que ça le serait encore plus si elle relâchait l'excédent d'épinard une fois de plus dans le bain.

    Elle a très peu apprécié la sortie immédiate du bain et l'attente à oilpé du nettoyage de la baignoire pleine de caca d'épinard, puis le remplissage de la baignoire.

    Mais le deuxième bain fut rigolo, et ce fut encore plus rigolo de voir sa maman embarquer doudoux et draps dans la machine.

    Après avoir secoué le drap à la fenêtre de la cuisine, car le caca d'épinard pouvait bien servir une énième fois comme compost pour la pelouse bien verte de la résidence.

    Sachez donc qu'une Sophie la girafe passe à 60° en machine, mais elle ressort toute beige sans plus aucun motif sur son corps. Néanmoins, elle fait encore Pouët, n'est-ce pas l'essentiel ?