Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kapitalism

  • Je ne suis pas payée

    pour te parler du nouveau soutif décathlon que l'on m'a offert lors d'une invitation presse.

    (Je ne suis pas corrompue, c'est ma camarade de promo qui l'est. Et toc.)

    Bref, le machin, le soutif, c'est celui-là.

    Sache que le site ne lui rend pas hommage du tout puisqu'il est grave rose fluo, aka très très moche tu peux le dire. Son nom est donc très mal choisi, jamais tu ne sentiras belle là dedans.

    Je l'ai donc testé gentiment ce week-end. Ne vas pas croire, malheureux lecteur utopique, que j'ai fait du sport, j'étais malade (deuuuuuh), complètement malade (deuuuuuuh). Et ce soutif est donc parfait en cas de maladie. Tu peux dormir avec puisqu'il n'a pas d'armatures, ce n'est pas désagréable, et les pauvres heures où tu es réveillée, tu n'es pas victime du syndrôme vite-un-soutif-je-suis-complexée-à-mort-sans-soutif.

    Tu peux même oser sortir dehors avec. MAIS comme il n'est pas rembourré ni coqué, tâche de mettre un pull bien couvrant sinon c'est le syndrôme nénés-qui-pointent. Y en a qui aiment, moi je déteste.

    A part ça, pour un truc sans armatures, ça soutient bien tout en restant souple. Au niveau du tour de poitrine, ça taille petit, au niveau bonnet, ça taille normal. Toujours intéressant à savoir non ?

    Bref, je pense que c'est un truc pour grosses poitrines, avec un 90A, je n'en vois pas bien l'utilité pour faire du sport, voire même, jamais tu ne me verras faire du sport avec un truc pareil, par contre c'est le soutif idéal de convalescence. Je suis sûre que nos amis du labo Oxylane n'y avaient pas pensé, ahem.

    J'ajouterais qu'ils m'ont aussi offert un tapis de yoga que la Lapinette a adopté pour ses galipettes ('achement mieux que le parquet) et un ballon de fitness (non déballé, j'en ai déjà un et c'est trop dangereux avec un Balisto 4 pattes qui traîne partout).

    A part ça, gavée d'exomuc et de doliprane, je vais un peu mieux, le thé Ninas ça sent très bon mais une fois infusé, ça ne casse pas un col de fémur à mémé Huguette, et bientôt je teste les fards à paupières Peggy Sage (il paraît que les vernis sont nazes mais je n'ai pas d'ongles, je ne peux infirmer ou confirmer).

    Demain c'est musique, ça va swinguer chez les bébés.

  • Je vais devoir travailler

    pour remplir this fucking dossier Pôle Emploi.

    Pourtant hier, en état d'épuisement extrême, j'étais décidée à suivre les conseils de Supernouchka et passer à la vitesse glandouille pour au moins une semaine. C'était après avoir baigné et douché les bébés, les avoir couché et avoir fixé mon new store occultant, que je m'écroulais dans mon lit avec cette pensée positive. Il était donc 20h36.

    Malheureusement, à 23h57, je ne dormais toujours point. J'avais fini par faire une demie-heure de neuropsy sans m'endormir, puis avoir mis de la musique douce à très bas régime, queudchi.

    J'ai craqué, je me suis enfilée un demi-lexomil. 9 heures plus tard, la terre aurait pu s'écrouler que je sortais difficilement vaseuse de mon lit pour négocier l'habillage quotidien de la Lapinette (c'est vraiment une meuf cette petite bonne femme). Du coup, je me suis rendormie sur des rêves totalement strange, je prenais tranquillou mon ptit déj quand l'interphone a sonné.

    Torpeur et damnation, j'avais complètement oublié la Raymonde, heureusement que mon unique pyj est à laver, j'étais donc habillée.

    A cause d'elle, j'ai du sortir mes miches pour acheter du lait au Balisto (et des Délichoc pour le moral) (et du gel lavant pour les bébés puisque la Lapinette toute fière m'a vidé le pot, ça fait 12 kilos mais il lui en faut autant pour se laver, une vraie meuf je disais) mais je suis totalement stone et pleine de courbatures, je commence à plutôt détester le lexo. Oui, ça fait dormir, mais ça ne remonte pas du tout le moral, limite ça me plombe encore plus d'être autant dans le pâté.

    Le courrier du jour était donc ma convocation à Pôle Emploi avec quarante douze milliards de pièces à joindre et des pages d'écriture et de cases à cocher. J'ai aussi le dossier scolaire de la Lapinette à renvoyer. J'ai la pré-rentrée de mon école la semaine prochaine (toi aussi, tu le sens le dossier de 2,5 tonnes qui va me tomber sur le coin de la figure ?), et ma société d'enquêtes mystères qui trouve ça providentiel que je sois au chômage pour pouvoir m'attribuer plein de missions. J'ai su dire non pour la semaine prochaine, mais faible que je suis je m'en suis collée deux la semaine d'après (bah faut bien gagner sa croûte nan ?).

    Où qu'elles sont passées mes journées à glander ? Remboursez !!!

    Tchô les pôleux.

  • J'ai testé la lessive en feuille

    et je ne l'ai pas fumée. Ahah.

    Depuis que AuchanDrive est devenu moisi aka site qui plante, attente interminable pour récupérer tes courses, produits indisponibles et j'en passe, ils font tout pour récupérer leurs premiers clients aka votre dévouée servitrice for example.

    Ils m'avaient envoyé un formidable bon de réduction valable deux jours dans l'année si tu te levais sur la main droite en te mordillant l'orteil gauche, alors forcément je l'ai loupé, ma souplesse n'étant plus ce qu'elle était.

    Puis, une flemmingite aigue survint alors que le Balisto n'avait plus aucune couche à se mettre sur les fesses et que le Nutella commençait à donner signe de fatigue. Alors devine quoi, j'ai fait AuchanDrive.

    Et ils m'ont offert des échantillons gratuits pour que je revieeeeeeeeennne.

    Du déo anti-traces blanches et jaunes, si, si, promis juré. Bon ça reste un déo classique hein, pas de quoi péter le fémur de ta grand-mère pour ça.

    Et de la lessive en feuille. J'étais circonspecte à vrai dire, mais je l'ai testé sur les fringues du Balisto puisque c'est à cause de lui que je suis allée à AuchanDrive et c'est aussi lui qui mettra le moins longtemps encore ses fringues.

    Et ben franchement, je suis convaincue. Du coup, y a plus de tiroir dégueu à lessive à nettoyer. J'ai aucune trace de lessive qui est restée dans le tambour. Question gain de place, c'est clair qu'il n'y a pas photo par rapport à mon bidon de 5 litres d'Ariel. Les bavoirs du Balisto étaient propres et il mange de la carotte en petit pot.

    Le seul souci c'est que visiblement ils en vendent que dans les Casino et les Franprix.

    L'interrogation écolo du Biscotte était : oui c'est écolo en terme de transport et d'emballage, mais est-ce que la dépense d'énergie à la fabrication dûe à l'assèchement pour la mise en feuille de la lessive n'est pas beaucoup plus importante que pour une lessive classique ?

    Vous avez 4 heures.

    Tchô les Omo.