Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Petites et grandes aiguilles

  • Avant, quand j'étais claire

    J'ai fait de la couture pour Fred.

    Vas-y voir.

    Fred, elle adore le rose et elle adore les nuages, alors j'ai tenté de lui faire deux petits nuages roses qui éloigneront à jamais tous les petits nuages gris qui pourraient traverser le ciel de sa petite famille.

    (OMG, comme je suis poétique)

    (Et défoncée)

    Une fois fini le premier, comme je suis d'une suffisance inégalée et d'une confiance en moi inatteignable, j'ai pris le bidule en photo sous toutes les coutures que j'ai mailé à Gingko l'experte (elle fait des salopettes et tente de me faire croire que moi aussi je peux faire une salopette, Gingko a beaucoup d'humour) et c'est elle qui a validé que oui, c'était envoyable.

    Donc, tout ça, c'est de la faute de Gingko si j'ai aussi fini le deuxième, rouspété sur la Lapinette qui voulait me les piquer et j'ai empaqueté vite fait avant de regretter.

    Le tissu vichy vient des coupons de Saint Pierre, il est doublé par une couverture en coton blanc des Hôpitaux de Paris (souvenir du passage du Balisto pour sa bronchio) (non je n'ai pas volé la couverture, ils les jettent quand on part sinon), le rembourrage est vendu chez Auchan et comme Fred n'en a pas parlé, je suppose qu'elle n'a pas reconnu le tissu des petits oiseaux, qui vient d'un t-shirt de Lapinette et que Maya possédait à l'identique !!!

    Et l'idée de l'oiseau est honteusement piquée à Mélanie H. Malheureusement, c'était le deuxième appliqué de ma vie, donc bon, c'est pas terrible, mais de loin, ça fait joli.

    (Bon dieu, cette confiance en moi m'insupporte, c'est incroyable, ce mummy blues ne finira donc jamais).

    IMG_0535.JPG

  • Couture pré-estivale

    Depuis le temps que je disais que je faisais de la couture, je vois que personne ne s'est inquiété du résultat. Et non ce n'était pas des rideaux. Quoique ceux de Lapinette sont terminés, pour info le thermocollant pour les ourlets, c'est de la m**** et ça ne marche absolument pas sur les rideaux en tissu occultant du roi Merlin, à fer doux, le tissu ne tient même pas la marque, à fer chaud, il crame. J'ai donc gentiment piqué mes deux ourlets et au moins je suis sûre que ça tient. Ce qui m'a fait remarqué qu'en général, pour la couture, j'utilise toujours les mêmes couleurs de fil. A part à mes débuts où je me suis fait des délires en rose et bordeau, depuis j'alterne entre les fils blancs, noirs, gris et chocolat. Je suis finalement assez conventionnelle comme fille.

    Et pour ne pas déroger à la tradition, j'ai donc cousu une petite robe modèle easy burda fashion téléchargeable gratuitement sur l'internet mondial (va chercher bonheur) et un sac pour l'accompagner, patron emprunté à un petit bout de fil, tout ça pour l'anniversaire d'une petite vieille de 32 ans, hinhin.

    J'ai du mettre moins d'un mois pour la robe en prenant mon temps, et j'ai réalisé le sac sur deux jours, en comptant les allers-retours à prout-prout land où mon premier thermocollant acheté était du thermocollant de réparation et que le mot vlieseline, ils connaissent pas et voulaient m'envoyer à saint-pierre soit l'équivalent de l'autre bout du monde à partir du village.

    Mais en fouillant bien, j'ai trouvé un peu de vlieseline dans ce magasin, et je dois dire que je suis totalement fan de ce truc, tellement c'est facile à utiliser puis à coudre.

    Les tissus de la robe proviennent de Stop Tissus, bd de belleville, magasin que je ne recommande pas étant donné qu'il se trouve encore plus loin que le fin fond du monde dans une région inatteignable et ingarable et qu'on ne trouve du tissu potable qu'une fois sur dix, le reste étant moche ou un mélange immonde de polyester et de coton, de toute façon tu ne connaîtras jamais la composition de ton tissu là bas, tu devines au toucher.

    Le tissu vichy provient des coupons de Saint-Pierre, lieu chaudement recommandé, le bouton et le ruban sont des chutes d'anciennes fringues parties à droite et à gauche et ptêtre même derrière.

    Après, les mots, le choc des photos et du non-repassage.

    IMG_0243.JPG

    IMG_0242.JPG

    Et ce qui est facile de faire les surprises à des gens naïfs, c'est que tu peux leur demander leur tour de poitrine entre la poire et le fromage et ils se doutent de rien, trop fastoche.

    (Evidemment que le suppôt de satan a déjà décousu le ruban du sac *soupir*)

    Tchô les biaisés.

  • Mars, trop occupée

    Bon je le savais que le mois de mars n'allait pas être de tout repos. Bon on n'est que le 10 et je suis déjà sur les rotules.

    Et comme je suis un peu masochiste, je me demande si je ne vais pas en plus m'inscrire à un concours d'entrée à une école. Ouais vaste sujet. Non je n'ai pas commencé mon bilan de compétences, car pour ça, il faut renvoyer une demande de DIF au format Word et pensez-vous bien que dans ma super chouette nouvelle mission sur mon nouveau super chouette PC, je n'ai pas Word. Ni OpenOffice ni rien que ce soit. D'ailleurs c'est bien simple, je ne suis pas admin du poste et pire que ça, je suis en lecture seule sur tous les disques, c'est quand même hyper pratique. Surtout quand on bosse dans l'informatique. Je dis ça, je dis rien.

    A part ça que dire. Ah ben oui, le fameux sèche-linge. J'ai appelé le Monsieur Bonne Affaire en français dans le texte, et je lui ai expliqué que ma commande datait du 27 février. La madame du Monsieur Bonne Affaire m'a répondu : Oui, quel est le problème ? Euh, chai pas, le 27 février, ça vous paraît pas un peu loin là ? Genre les 48h de mise à dispo à l'entrepôt qui sont écrites sur vos CGV ? Bon, la madame s'est excusé, ce qui m'avance vachement, et m'a promis un mail dans les 48h pour savoir où se trouvait mon fameux sèche-linge. J'ai comme l'intuition que je ne l'aurais jamais ce sèche-linge.

    Donc aujourd'hui, comme tous les mercredis, les samedis et les dimanches, j'ai pendu du linge. C'était vraiment fun.

    J'ai aussi cousu un serre-tête oreilles de lapin en pilou-pilou rose ou comment consacrer son temps à l'enterrement d'une vie de jeune fille qui n'a même pas invité mon mec à son mariage. Trop bonne, trop conne.

    Sinon, j'ai bien découpé la semaine dernière des coupons pour Gingko, ils sont dans une enveloppe. Bon après, l'enveloppe faudrait que je la retrouve. Mais voyez-vous, la MC débarque demain. Rapport à la fête déguisée din ch'nord de ce we. Et comme la MC ne se sentait pas d'être ridicule toute seule, elle a piqué mon idée de déguisement. Nous faisons donc la famille Indestructibles avec un seul bébé mais avec la grand-mère. Et donc la MC s'est amusée à se coudre un macaron Indestructible sur un t-shirt rouge. Bon et moi, ben j'ai rien prévu pour faire le logo Indestructible.

    Et ça fait aussi presque une semaine que j'ai découpé l'ourlet du Biscotte et fixé les épingles. Le jean (offert au mois de septembre par la BM, oui oui septembre) trône donc fièrement sur la table du salon. Faudrait donc que je sorte la machine à coudre, ahem.

    Sinon il n'y a plus personne de malade. La Lapinette va bien, elle est exceptionnelle sauf quand elle ne veut pas manger et quand elle veut attraper les prises de courant. Le Biscotte a fini sa grippe et moi, ben, on fait aller ;-)

    Tcho.