Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

écossais

  • Femme de parole

    Un jour (je ne me souviens plus quand) (mega lol) (ceci est une private joke), un ami du Biscotte a décidé de confectionner des pompons pour s'habiller en écossais. En fait, l'idée fut de les accrocher à des chaussettes grâce à une jarretière. Ce fut brillamment réussi grâce à la mère, la tante et la cousine de Biscotte, et moi qui manageait le tout en barbotant dans la piscine.

    (Ah belle époque).

    Mais bien sûr, il restait de la laine. De la laine blanc cassé, et de la laine vert sapin.

    Et j'ai promis à l'ami de lui tricoter des mitaines.

    Ma mémoire n'étant plus ce qu'elle était, j'ai COMPLETEMENT oublié. Jusqu'à ce que le dit ami annonce son débarquement plus ou moins imminent dans nos contrées pluvieuses en espérant récupérer ses mitaines.

    Du coup, j'ai replongé dans mon buffet à la recherche de sa laine, acheté des aiguilles de 6, mesuré le tour de poignet de mon frère (beaucoup plus approchant que celui de Biscotte), monté 27 mailles en laine verte, tricoté en côtes 3*3, 10 rangs en vert, 10 rangs en blanc, 6 rangs en vert, 6 rangs en blanc et 3 rangs en vert, avant de rabattre le tout.

    Grosso modo, une mitaine, c'est 1h30.

    DSCN2691.JPGDSCN2690.JPG

    Ah oui, j'ai laissé un trou dans la couture pour laisser passer le pouce, pas trop bête quand même.

    Et j'ai fait un heureux.

    Ce qui fait bien plaisir en fait.