Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anxiolytique

  • J'aime pas la drogue

    Pourtant, on aurait pu croire mais non.

    Je me lasse très vite de ces petites choses.

    Finalement, une bonne binouze, y a rien de tel.

    Atarax, je t'en mettrais tiens. Ca te fait pas dormir, qui a dit que j'ai pris 1/8ème de la dose prescrite, mais ça t'ensuque toute la journée. Youpi cool, ben c'est pas comme ça que je vais retrouver la pêche hein.

    Alors j'ai arrêté.

    Moi, je voulais prendre du Laroxyl. Ce truc, c'est de la balle. 1/8ème de la dose prescrite, tu dors comme un bébé et tu te réveilles frais et dispo. Enfin presque. Seulement les benzodiazépines, surtout au dernier trimestre de la grossesse, c'est formellement interdit.

    J'avais voulu tester, prête à tout, un anti-dépresseur homéopathique nommé LR72, il y a quelques temps. La bonne blague. J'ai mis 1/8ème, cherchez pas, c'est la constante de la cracotte, de la dose prescrite dans un verre d'eau. J'ai lutté contre l'odeur de poisson pourri, j'ai failli gerber toutes mes tripes, je n'ai pas dormi une once grâce à ce machin. J'offre le flacon à qui veut.

    Quand on était plus jeunes avec Biscotte, on est allés à Amsterdam admirer les canaux. Ahem. On a aussi mangé un space cake. J'ai cru qu'il y avait des aliens dans mon estomac jusqu'à ce que je réussisse à vomir.

    En fait, j'aime pas du tout être ensuquée sans rien maîtriser à cause de substances bizarres.

    Pétard, Atarax, même combat.

    Et ce qui m'écoeure, c'est que le Biscotte s'est pointé sans ordonnance pour avoir une boîte d'Atarax. Je veux bien croire qu'il a une bonne tête, qu'on habite dans un village de bourges, mais je trouve ça hallucinant qu'on lui en ai vendu comme ça sans souci.

    J'ai bien connu une fille tout juste 18 ans bien sous tout rapport qui présentait bien dans une ville de bourges à qui l'on a refusé de vendre une pilule du lendemain sans ordonnance, c'était avant la loi.

    En France, tu peux te droguer sans problème, mais pas risquer de craquer une capote en baisant.

    La drogue, c'est bien. Le sexe, c'est mal.