Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

avenir

  • Se confier

    C'est vrai qu'ici c'est mon blog alors je pourrais m'y confier. Mais en ce moment, je suis dans une passe où j'intériorise tout. Je ne m'étends sur aucun de mes projets, à personne. Je réponds quand on me pose des questions mais je ne m'étale pas.

    Est-ce que je n'ai rien à dire ?

    Sans doute que non, ça n'existe pas chez moi. La petite bicyclette dans mon cerveau tourne toujours. Mais je suis peut-être tellement débordée par les évènements que je m'économise, je ne réfléchis pas vraiment, je me laisse couler, au rythme des projets que je m'impose, et je tente de tenir, de résister.

    Il y a deux solutions. Celle de s'écrouler à un moment ou à un autre. Celle de faire aboutir les projets. Le problème, c'est que ce sont des projets de vie, ils n'ont pas de fin.

    L'avenir est angoissant mais l'avenir est tellement loin. Je suis dans un tunnel, je fais semblant de travailler au quotidien et je ne sais pas si tout ce que je fais actuellement servira à me sortir d'ici. Que ferais-je si ça ne marche pas ? Je ne sais pas, je n'ai pas choisi de plan B, je n'ai pas choisi d'échouer.

    Dorénavant, je fais semblant de travailler au quotidien sans fumer. Ca rend la chose triplement plus dure. Mais avais-je le choix ? Y avait-il un "bon" moment pour commencer à vivre sainement ? Que ferais-je si ça ne marche pas ? Je ne sais pas, je n'ai pas choisi de plan B, je n'ai pas choisi d'échouer.