Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bonne année

  • Sacrifions à la tradition

    Paraît il qu'il est de bon ton ces temps ci de faire ses voeux pour la nouvelle année.

    Bon j'ai déjà dit que pour moi couper la vie en tranches le 31 décembre de chaque année était quelque peu obtu, mais bon peut être que si l'on ne le fait pas, les vilains gnomes de la rhino pharyngite s'abattront sur moi et je ne pourrais plus jamais sortir de mon lit. On ne sait pas.

    Alors pour cette nouvelle année, je souhaite du chômage, des fins de cdd, des manques de pouvoir d'achat, des études qui foirent, des licenciements, des accidents de la route, du verglas, des pommes pourries, la poussière qui s'accumule, de l'hypocrisie, de la méchanceté gratuite, de la junk food, de la moutarde bio, des règlements de compte, des traitements de faveur, des impôts, des excès de vitesse, des gens bourrés, des gens qui ont froid, des gens qui ont faim, des gens qui se plaignent, des gens qui se plaignent de devoir manger trop, des gens trop gâtés, des blondes peroxydées, de la chirurgie esthétique, des voitures en panne, des chauffe-eau qui lâchent, des appartements surchauffés, des plantes qui meurent, des gastro-entérites, ....

    et mon bébé qui naît en bonne santé et qui vit.

    Une année normale quoi.

     

    Ce sera tout.