Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bonté

  • Jésus a dit : Partage ton pain quotidien

    Dans le monde des soldes d' Extra-Prout-prout land, une fille lambda entre dans une boutique La City. Elle repère des débardeurs dans la forme qu'elle cherche tout le temps (long et avec un dos nageur). Il y en a 2 bleus, 2 pêche et un gris clair. Ils sont soldés à 5€ pièce. Il y en deux en Taille 2 et 3 en Taille 1. Elle essaie les deux tailles, ils lui vont tous les deux car elle sait qu'elle va perdre son bidon qu'on voit trop avec la taille 1. Elle prend donc les 5 débardeurs restants de la boutique. Elle arrive en caisse en même temps qu'une autre nana. Elle se précipite pour passer en première, ne calcule même pas la nana, paie et se tire.

     

    ...

     

    Dans le monde des Bisounours où vit Cracotte en permanence, ce sont aussi les soldes à Extra-Prout-prout land. Cracotte entre dans la boutique La City, repère les débardeurs, les essaie, bla bla, et prend les 2 bleus et les 2 pêche. Puis se ravise et prend aussi le gris clair qu'elle juge un peu comme un blanc qui serait passé en machine avec un jean noir, mais ce n'est pas grave car c'est la forme qui importe, au pire à ce prix là, elle le mettra pour dormir. Elle arrive en caisse en même temps qu'une autre nana. Elle se laisse passer devant par la nana en se disant 'bon ok, elle n'a qu'un article, elle'. Puis la nana se retourne et lui demande où elle a trouvé ses débardeurs trop chouettes. Cracotte lui montre le portant et lui indique qu'elle a pris les 5 derniers. La nana prend un air contrit (mais snob) et lui demande si elle ne voudrait pas lui en céder un. Cracotte culpabilise d'avoir piqué tous les débardeurs de la boutique. Alors Cracotte lui tend un débardeur couleur pêche (ils sont légèrement transparents). La nana lui dit qu'elle est adorable, puis réfléchit et lui dit que quand même elle préfèrerait le gris. Cracotte se dit intérieurement mais vite fait qu'elle est un peu gonflée quand même, mais bon de toute façon finalement c'est la couleur grise qui lui plaisait le moins. A ce stade, dans le cerveau de Cracotte, il n'est même plus question de savoir pourquoi elle fait ça alors que personne d'autre au monde ne ferait ça en période de soldes, mais elle reprend le pêche et donne le gris à la nana. Les caissières sont sur le cul, la nana remercie Cracotte, lui propose de prendre un café avec elle mais Cracotte refuse, elle paie et se tire sans une formule de politesse pour Cracotte. Les caissières disent à Cracotte qu'elles ne comprennent pas son geste car elles ne l'ont jamais vu. Cracotte répond simplement que du coup, elle dépensera 5€ de moins.

    Cracotte rentre chez elle et se demande toujours pourquoi elle n'a jamais mentionné la politesse et le partage.

    Cracotte est trop bonne et trop conne.

    (Mais elle a économisé 5€).

    (Pis le gris clair faisait blanc sale et il était transparent, ahem ...)