Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bourgogne

  • I have a dream

    Toute éveillée.

    L'absence de lexomil faisant revenir le galop de mon cerveau, je me suis dit qu'il était temps que je m'occupe de nos vacances aoûtiennes. Exit les destinations lointaines et farfelues, venez à moi projets plan-plan franchouillard pour jeune famille avec petit bébé bientôt marchant, enfin j'espère.

    Alors autant rempiler sur les coins qu'on a aimé et qu'on aimerait approfondir, genre si jamais un jour on se décide à se bouger le fessier en province sans débarquer comme des banlieusards ignares, youhouh c'est nous, oh c'est joli la campagne.

    Ahem.

    J'ai donc trouvé un joli studio de vacances qui donne directement sur le canal du Centre (GETA - Google Est Ton Ami) et donc par là-même, logiquement, j'ai dévié sur seloger.

    Et j'ai trouvé un lot de 2 maisons dont une directement habitable avec un grand terrain sur le canal du centre pour la modique somme d'un appartement de 65m2 dans le centre du Village actuellement notre.

    J'ai fait des calculs dans tous les sens, et en continuant de payer notre loyer actuellement (excusez, faut que j'aille me petit-suissider), la crèche et autres joyeusetés, on pouvait se payer le bouzin sur 20 ans.

    Bon par contre, on n'avait plus d'argent pour les travaux à moins de vraiment quitter notre banlieue définitivement pour cohabiter avec les vignerons bourguignons.

    Mais l'idée fait son chemin.

    En attendant, je vais retourner fêter une autre fois l'anniv de la Lapinette, et demander au Biscotte de valider notre studio de vacances.

    Tchô.