Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cameron diaz

  • Le cinéma sous hormones

    Quand j'ai fêté mes 20 ans, huhu, y a des tas de gens gentils qui m'ont offert des DVD, et au hasard miraculeux, j'ai pris le temps de quasiment tous les regarder (le quasiment c'est pour "le diable s'habille en prada" que j'ai déjà vu donc c'est pour ça qu'il est passé en fin de liste).

    Remarque, j'avais aussi déjà vu H2G2, mais c'est aussi le premier que le Biscotte avait envie de revoir. Pour H2G2, je n'étais pas encore boostée à la béta-HCG, enfin je ne crois pas, donc j'ai bien rigolé et ça m'a bien fait plaisir de revoir Marvin. Alors, à celle qui me l'a offert, je dirais Salut, et encore merci pour le poisson !

    Puis, j'ai vu In her shoes entre gonzesses un samedi soir. C'était la veille de me faire féconder, et pourtant j'ai chialé une bonne partie du film. Je m'attendais à une énième comédie romantique et pas du tout, ce film est génial, Cameron Diaz y joue excellement bien, et les rapports familiaux sont traités avec justesse sans mièvrerie et pathos.

    Ensuite, avec le Biscotte, on a visionné Mary & Max. C'est osé un film en pâte à modeler et en noir et blanc. Ce film est poétique mais triste à en pleurer des litres et des litres. Je le conseille énormément, mais faut peut-être attendre d'avoir un peu la pêche pour le voir sinon c'est coup de blues assuré.

    Hier, pendant ma crise de paranoïa dépressive spasmophile terrorisée, j'ai réussi au bout de 4 heures à terminer de regarder Imagine Me & You. En sortant du contexte, je dirais que c'est un film hyper mignon, option mièvrerie et guimauve comme l'a si bien décrit l'auteure du cadeau. Je le re-regarderais c'est sûr, mais quand je serais certaine d'avoir les idées à peu près claires. Nan mais tu te rends compte que j'ai failli me pendre quand une fille voulait offrir un bouquet de fleur à son copain qui ne voulait pas de bb pour lui annoncer que justement elle allait en avoir un ? Fucking hormones.

    Aujourd'hui, le Biscotte m'a fait regardé Piège de cristal, c'était mignon, oui oh j'ai toujours trouvé Bruce Willis mignon. Et il m'a mis à dispo Wall-E, et là c'est sûr que je vais courir voir WALLLLLLL-E et EEEEEEEEEEEEEEEEVAAAAAAA :)

    Tchô les sauterelles cinéphiles.

  • Retard cinématographique

    Pour se changer les idées, les films c'est pas mal. Ayant un retard monumental dans cette culture (je rappelle que j'ai vu la 1ère et dernière fois le père noël est une ordure l'année dernière), j'ai pioché dans les dvdthèques de certains ;-) et même dans la mienne, et j'ai vu :

    Princesse Mononoké :

    Bon, je ne fais pas le pitch. Alors, je l'ai vu parce que tout le monde m'a dit que c'était un chef d'oeuvre. Mouais. J'avoue que graphiquement parlant, c'est extrêmement bien fait. Très très joli. Par contre, au niveau de l'histoire, les combats entre le bien et le mal, et blabla, je ne suis pas trop adepte. Et surtout, en fait, j'ai trouvé ça hyper violent. Ouais, ok, c'est un dessin animé mais c'est super sanglant, et ma petite âme d'enfant n'aime pas ça du tout. Snif.

    The Holiday :

    Une comédie (?) romantique où Cameron Diaz et Kate Winslet échange l'une sa villa holliwoodienne contre l'autre son cottage au fin fond de l'Angleterre. Parce qu'elles se trouvaient seules à Noël, déçues par les hommes. Point de suspense. Cameron Diaz se tape Jude Law, le frère de Kate Winslet dans l'histoire, qui elle se tape Jack Black, une connaissance de Cameron Diaz. C'est hyper lent, très mal joué (en fait, on se demande vraiment qui est le plus mauvais), mais ça détend et ça ne tord pas un neurone. Enfin, ça ne casse pas 3 pattes à un canard.

    Slevin (Lucky Number) :

    Un thriller, où je ne vais pas raconter la fin, parce que sinon tout tombe à l'eau. Même si Biscotte m'a tout raconté quand il a compris, soit à la moitié du film, bon et finalement, c'est pas grave parce que des fois, je suis un peu longue à la détente. Du coup, comme j'ai eu deux fois l'explication, une par Biscotte, l'autre par la fin du film, j'ai tout compris. Et franchement, ce film est excellent. Oui, il est violent au début (à la fin aussi en fait), mais pas trop sanglant. Et l'intrigue est vraiment bien. Et tous les acteurs sont bons. En fait, je suis hyper étonnée de n'avoir jamais entendu parler de ce film avant de le trouver dans la bib de CraintDegun.