Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

capital

  • Rions jaune

    Maintenant tout le monde le sait, je suis vendue au grand Kapital informatique.

    Comme les corporate ils diraient, l'informatique, c'est notre coeur de métier.

    Bon là j'ai un peu l'impression qu'on a besoin d'un pace-maker.

    Car pour pouvoir lire nos mails, en ce moment, on se refile sous le manteau l'adresse d'un serveur étranger pour pouvoir se connecter sur le réseau français.

    Sinon ça marche pô.

    LOL quoi.

     

    Sinon en ce moment, c'est la lutte des classes dans l'Enterpraïllze. Déjà, en temps normal, on a une participation. On ne va pas rappeler le principe mais grosso modo elle est bloquée pendant 5 ans. En plus de ça, l'Enterpraïllze a lancé un grand plan de la mendicité* et nous demande de lui filer une autre part de notre salaire, qu'elle va bloquer pendant 5 ans aussi. Au bout de 5 ans, on te promet que tu recevras au minimum ta mise sans intérêt et au maximum oh bien sûr plein d'intérêts calculés d'une façon très obscure.

    Alors d'un côté t'as les corporate faux-cul naïfs (barre la mention inutile) qui sans plus d'explications te sortent que c'est un super placement. De l'autre côté, t'as les PDY au lait âcre qui disent no way je garde ma thune.

    LOL quoi.

     

    * Limite on serait dans une boîte de 10 salariés qui a besoin de liquidités pour passer la crise et qui a un plan d'épargne super clair ce serait ok. Quand on pense que nous sommes des milliers en France et des centaines de milliers dans le monde à qui on demande de se faire pigeonner, nan mais LOL quoi.