Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clic clac

  • J'ai fini de coudre

    La housse de clic-clac.

    Et je suis super déçue.

    Parce que mes idées à la con, ben souvent, ça ne marche pas.

    Et là en l'occurence, ça n'a pas marché. Alors ça ne ressemble pas du tout à une housse.

     

    Alors je boude.

     

    housseclicclac.JPG

    Souvenir, la vraie housse du dessous, c'est la même que celle d'Anouchka.

     

    Bon du coup, c'est vrai que là ça fait un peu plus joli.

     

    Mais ce n'est pas du tout une housse.

     

    Je boude.

     

    GRAVE.

     

     

     

     

    Sur housse de clic-clac.

    7m30 de tissu en 150 cm de large.

    Couper* une première fois à 3m10. Superposer et couper une deuxième fois à 3m10. Epingler 2 côtés ensemble. Coudre à 1 cm du bord à partir de 60 cm du début du tissu et s’arrêter 60cm de la fin du tissu. Ce sera la couture centrale de la housse.

    Couper un carré de 61cm de côté. Couper ce carré dans la diagonale. On obtient 2 triangles rectangles de 61 cm de côté. Fixer chacun des côtés de 61 cm sur les bords non cousus précédents. Coudre à un cm du bord. Ce sera les triangles d’aisance quand le clic-clac est en position canapé.

    De chaque côté, couper 47 cm de tissu sur les 150cm de largeur initiale de chaque pan de la housse.

    On obtient donc deux rectangles de 3m10 sur 47 cm. Recouper pour qu’ils fassent 30 cm de hauteur. Les coudre ensemble à une de leur extrémité en raccordant les rayures du tissu.

    Couper 40 cm à chaque bout et faire un double ourlet de 2 cm (donc avec 4 cm de tissu).

    Faire un ourlet simple sur toute la longueur de la bande.

    Coudre du scratch sur les premiers 20 cm à chaque extrémité de la bande. Le contour de la caisse du clic-clac est fini.

    Reprendre la housse, former 2 boutonnières centrales à 10 cm d’intervalle à 1 cm du bord et de 2,5 cm de long sur l’un des deux longs côtés. Couper chaque coin en oblique à 58 cm des bords « courts » et à 28 cm des « grands » bords. Faire un ourlet tout autour de la housse en y insérant de la fine cordelette (chaque extrémité de la cordelette sort par une des boutonnières).

    La housse est finie et dans la théorie, en tirant sur la cordelette, ça aurait du froncer le tissu pour bien le fermer sur le clic-clac. Ben c’est pas du tout le cas !

    Dans le reste du tissu, couper deux rectangles de 57 cm par 40 cm et quatre rectangles de 40 cm par 30 cm. On fait un ourlet simple de 1 cm sur un seul des côtés de 40 cm de chacun des petits rectangles. On positionne deux petits rectangles sur un grand rectangle avec les ourlets au milieu et visible. On coud tout autour. Et on obtient nos deux housses de coussin.

    Intérêt du tissu Ikea : rapport qualité/prix excellent, très facile à manipuler et à coudre.

    Difficulté de la housse : manipuler 3m10 de tissu sur une table qui en fait 80*80, c’est un peu galère, il faut toujours que la housse soit pliée en accordéon et on la déplie au fur et à mesure que l’on coud.

    (*) Je précise pour les couturières néophytes que non on ne s’ennuie pas à couper au ciseau sur toute cette longueur. En plus, on risquerait de ne pas couper droit. Et ça me gonfle assez de me pointer chez Ikea ou n’importe quel magasin de tissu en self service et de voir que le tissu a été coupé au ciseau sur toute sa largeur, vas-y pour savoir si c’est droit, GRRR.

    Bref, on fait une entaille à la longueur désirée et après on tire très fort, le tissu se déchire tout seul et TOUT DROIT.

  • Teasing couture : ça avance

    DSCN3607.JPG
    DSCN3608.JPG

    Ce n'était pas prévu de finir les coussins en premier.

    Sauf que j'ai des problèmes de machine ou de fil, enfin de compatibilité entre les deux je suppose, et pour continuer à avancer le projet tout en admettant des fourberies de ma machine, j'ai fait les coussins car les coutures sont invisibles.

    En fait, c'était pas prévu du tout de faire les coussins car dans mon calcul de métrage de tissu, je les avais oublié, tête de linotte que je suis.

    Mais bien évidemment, a contrario de la laine où je me retrouve toujours à devoir faire des rayures sur les manches avec une autre laine, le tissu, j'en achète toujours un peu trop (voire carrément trop pour ma robe).

    Donc j'ai eu de quoi faire les coussins.

    Mais je n'ai pas fait QUE ça quand même puisqu'il ne me reste presque plus 5 semaines pour finir ma todo list de ouf malade.

    Le gros tas qu'on voit donc sur la photo est la housse, il lui manque les ourlets (deux fois 1,90m et deux fois 1,40m ce qui nous fait 5,60m de couture, je crains sérieusement pour la santé mentale de ma machine et la mienne par de là-même, ahem) et j'ai aussi fait le bas de caisse, il lui manque 2 scratchs (je crois que ma machine n'aime pas coudre du scratch, d'ailleurs pourquoi ils ne vendent que du scratch en plastique et pas en tissu, ok les picots ça doit être du plastique mais le reste ça pourrait être incrusté dans du tissu nan ? en tout cas, ça serait vachement plus sympa à piquer).

    Et j'ai aussi commencé à écrire la procédure de réalisation de cette housse, oui bon ok c'est le plus facile mais quand même, je m'aime (un peu) (des fois).

    N'empêche que, ça va pas être super joli la nouvelle housse par rapport à l'ancienne, hein ?

     

    SI, SI.


    D'ailleurs, Lorie confirme, je viens de l'avoir sur Pidgin, elle était trop flattée des compliments sur ses talents d'actrice alors elle m'a complimentée pour mes talents de couturière.

    SI, SI.

    Tsssss.