Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

commercial

  • Lecture de mail

    Hier, je me suis rappelée que derrière toute cette générosité qui tombe chaque mois, il y avait une entreprise avec des gens, et un webmail. Et que parfois, il faudrait peut-être que je m'y connecte.

    Poilade générale.

    - Je suis invitée chez un ancien collègue de mes 3 ans de comptage de petits pois à son barbecue annuel le dimanche suivant mon tranchage de gras. Aucun regret puisqu'en 3 ans, je n'ai jamais honoré une seule de ses invitations, surtout parce que le Biscotte n'a aucune envie d'y traîner ses guêtres, peut-être rapport au fait que ce collègue voulait me "casser les pattes arrière dans l'ascenseur".

    - Une commerciale ( ... ) me demande de fournir une formation expresse sur le logiciel dont je suis la seule experte dans mon entreprise. C'est dommage car je lis le mail avec un mois de retard. C'est fortement dommage que j'ai déjà averti les commerciaux ( ... ) que j'avais mis un tutoriel de premiers pas sur le wiki de l'entreprise. "Non, non, rien n'a changé. Tout, tout a continué".

    - Début mars, je me suis traînée à la médecine du travail, mais si ces gens qui ne veulent surtout pas exercer et qui sont payés par l'entreprise pour mettre en cohérence nos demandes, ahem. J'y allais pour quémander un certificat d'inaptitude temporaire, petit papier qui me permettait d'être arrêté sans souci de la part de la CPAM par n'importe quel médecin. Vu qu'ils ont justement payés par mon entreprise pour essayer de ne pas délivrer ce papier mais qu'ils sont quand même voyeurs, il faut bien s'occuper dans la vie, après 5 minutes de déballage express de ma vie qui m'a enchanté jusqu'au fond de l'âme, ils m'ont recollé un rendez-vous de retour au travail fin mars en promettant de me délivrer ce papier. Deux jours avant le dit rendez-vous, on m'informe que le (je ne savais pas qu'il était unique) médecin est malade et que l'on va me redonner un rendez-vous. Soit. J'ai donc reçu une convocation à la médecine du travail pour dans moins de 4 semaines, jour de mon tranchage de gras avec ordre de confirmer ma présence.

    C'est donc avec une énorme joie que j'ai répondu : "Je ne serai pas là à ce rendez-vous car j'ai déjà une césarienne de prévue. Du coup, je ne serais pas disponible avant, ni après d'ailleurs. Cordialement."

  • Cracotte bosse, si, si.

    Bon j'ai repris le travail. Non pas que ça me botte, mais à un moment, on n'est bien obligé si on ne veut pas griller tous ses congés, pour qui a ses fiancailles, l'autre ses 30 ans, etc ... et tout ça à l'autre bout Sud de la France.

    Bon le premier jour, je suis arrivée à 9h45 et repartie à 18h30.

    Et là, y a arnaque. On m'a toujours dit que quand on n'avait pas de mission, on glandait tranquillou au siège. Ouh là là, que nenni. Ayant perdu un chef, j'ai récupéré son chef comme chef. Qui a décidé de me donner des responsabilités. J'étais pas hyper d'accord mais bon en même temps je n'avais rien d'autre à faire. Et pis il m'a dit : "Va voir les commerciaux, et puis machin manager, ils vont te trouver une mission".

    Donc, Tic & Tac les commerciaux. Bon, Tac, il a pas de bol. Sa seule mission, même s'il essaie bien de la vendre, elle se trouve à la frontière de BocheLand. Rien que ça. Et il te sort : "Mais qu'est-ce que c'est un mois à la frontière de BocheLand, franchement ?". Euh, pour toi, certainement rien, mais pour moi, c'est no way. Bon surtout, Tic propose une mission renouvelable à souhait à la frontière du périph sud. De Paris quoi. Un truc qui peut se rejoindre en une demie-heure bien tassée.

    Alors Tic est super heureux, il me valide mes indemnités km, mes formations, et y a plus qu'à signer la date de mon départ. Puisqu'au bout de 3 jours, j'ai enfin fini mon CV format corporate, de la galette, logiciel générateur à la con en bonus.

    Mais Tac, il me fait bosser sur sa mission pour qu'il essaie quand même de trouver un pigeon qui veuille la faire, et donc se gratter la commission.

    Et mon chef m'envoie des mails toutes les heures pour me parler de mes nouvelles responsabilités. Ouais, un chef qui donc répond dans l'heure à mes mails. Incredible. J'hallucine. Jamais vu ça. Et sympa en plus. Pince-moi, je rêve.

    Pourvu que ça dure ....