Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

continuer

  • Il fallait le faire

    Après une très longue grosse crise de larmes, de peur, de terreur, j'ai pris la décision. Il fallait le faire.

    J'ai ouvert la porte du placard et il a descendu le gros sac, les petits sacs, le doudou est tombé, j'ai pleuré et on est allé dans la chambre.

    On a ouvert le sachet des biberons, le papier "Bon pour un bébé" que je lui avais offert il y a deux ans est tombé. Il a beaucoup pleuré.

    J'avais pris le nouveau sac Elle.

    On a ouvert le gros sac, et on a commencé à remplir le sac de la maternité.

    Il a apporté le meuble et on a séparé les bodys, les pyjamas, les couvertures, etc ...

    On a retrouvé le premier body qui aurait dû être utilisé, la sage-femme l'avait déboutonné, il était tout chiffonné.

    On a retrouvé les petites chaussettes coincées dans le bonnet de naissance.

    On a retrouvé la brassière blanche de naissance.

    On a retrouvé le nid d'ange et la couverture babynomade.

    Tout est là, tout est chiffonné, un peu perdu comme nous deux.

    Mais il fallait le faire et je crois qu'on est content de l'avoir fait.

    C'était très dur.

    Maintenant, on va finir nos projets de peindre, nettoyer, ranger ...