Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cosméto

  • Les bonnes résolutions

    Je crois que je n'ai jamais du faire une seule résolution de début d'année depuis que je suis née.

    Car évidemment pour moi, passer du 31 au 1er, c'est passer d'un jour à l'autre.

    Donc là, mes bonnes résolutions sont juste ce que j'ai entrepris depuis mi-décembre quand j'ai frappé à la porte du docteur Mamour et du PTH pour dire : "euh les gars, là, je crois que je ne vais pas bien".

    Comme je suis plutôt une rapide de l'esprit (enfin de mon esprit), la psychothérapie commence déjà à porter ses fruits, et je vois bien que le fond du problème en ce moment, c'est le travail.

    On peut se cacher derrière des excuses bidons de trajets trop longs, de pressions hiérarchiques trop fortes, il n'en résulte pas moins que PDY n'est pas ma vocation à long terme. Et que de vocation, je n'en ai point.

    Durant ces dernières semaines, j'ai songé à devenir dans le désordre vendeuse à temps partiel au Printemps, acheteur, acupuncteur, psychothérapeuthe, etc ...

    On peut dire que je suis perdue. Oh oui.

    Et le docteur Mamour, avec qui je dois le concéder, on commence à bien se comprendre, m'a demandé pourquoi je ne chercherais pas le boulot que je sais faire mais en fixe et près de chez moi, tout simplement.

    C'est vrai que l'expérience récente de mon entretien pour bosser dans la "vegetal cosmetology" m'avait nettement refroidie.

    Et quand au bout de 5 heures de présence ici, je tournais à rond à ne pas vouloir bosser, j'ai refait le tour des sites monstremploi. Et l'annonce de la "vegetal cosmetology" qui est toujours présente. J'ai alors ré-entendu ces gens qui me disaient que les cabinets de recrutement ne faisaient suivre que les CV dont ils avaient envie sans forcément prendre en compte les souhaits de leur client.

    Alors aujourd'hui, j'ai envoyé mon CV directement au DRH de la "VC" (vegetal cosmetology, je ne vais pas le répéter tout le temps) car évidemment j'avais son nom donc j'ai inventé son adresse email et ça a marché.

    Ce n'est peut être qu'un petit pas sur ma réflexion professionnelle mais c'est déjà ça.

    Et sinon grâce ou à cause de la dépression, j'ai perdu deux kilos et j'ai jeté tous mes vieux jeans que j'ai déclaré trop petits et maintenant je flotte dans les nouveaux.

    Autre résolution : refaire du sport régulièrement.

    Juste comme ça, et non pas parce qu'on est en janvier, juste pour moi.