Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cpam

  • Congé mater, CIF, études et autres joyeusetés.

    La joie d'être enceinte, c'est aussi la joie des tracas administratifs. Tu rajoutes une pincée d'ange décédé, et tu saupoudres de CIF, et t'obtiens un beau merdier.
    Mais bon, comme c'est la troisième fois, je commence à être rodée et à anticiper un chouïa les emmerdes.

    La CPAM.
    1. Toujours appeler deux fois. Deux interlocuteurs ont souvent deux réponses différentes, voire un seul des interlocuteurs a une réponse et c'est déjà ça.
    2. Toujours appeler la sécu pour vérifier que les dates du congé mater qu'ils ont calculé pour te payer coïncident avec les tiennes. Parce que tu peux te brosser, martine, pour que eux t'envoient un papier de leur déduction hein.
    3. Récapituler avec eux tous les ptits enfants qu'on a mis au monde dans la douleur pour pouvoir bénéficier du congé jackpot troisième enfant. C'est pas mon cas actuellement, mais la madame m'a assuré qu'ils allaient régulariser, je veux oui.

    Le FONGECIF.

    Et la réponse à la question que tout le monde se pose et que tu ne trouves pas sur Gogole, c'est :

    Peut-on bénéficier d'un CIF et d'un congé maternité ?

    Tu te doutes bien que non hein. Alors comment fait-on ?

    1. Pendant le congé mater, on fait une demande de financement de formation hors temps de travail au FONGECIF.

    2. A compter du lendemain du dernier jour du congé mater, on pose une demande de CIF auprès de son employeur. La demande se fait minimum 4 mois avant le début du CIF comme chacun sait hein.

    3. On fait une demande de financement dans le cadre d'un CIF auprès du fongecif à partir de la date de fin de congé mater.

    Atta j't'explique.

    J'ai un congé mater du 11/09 au 11/03 (ouais 6 mois, 3ème enfant, j'ai dit).

    J'ai une formation de 1500h théoriques réparties sur 3 années scolaires. Ok là c'est le bordel. Le Fongecif ne finance que 1200h dans le cadre d'un CIF. Mais mes 6 premiers mois vont passer en formation hors temps de travail, un budget différent au Fongecif.

    Il faut donc que j'obtienne une autorisation de financement pour mes 6 premiers mois dans le cadre de la formation hors temps de travail ET une autorisation de financement pour les 2 ans 1/2 qui suivent dans le cadre du CIF.

    Donc au lieu de miser mon entrée en formation sur une autorisation de financement, maintenant je passe sur deux autorisations, mega lol, j'ai envie de te dire.

    Si l'organisme de formation, au vu du souk organisé, décide de décaler mon entrée en formation d'un an, c'est possible, mais il faudra qu'il m'allège de 300 heures pour que je rentre dans le quota des 1200h financés par le Fongecif.

    Nan mais c'est super simple cette histoire.

    Je crois que je ferais bien de miser un peu plus sur mes études de psycho pour changer de carrière. C'est vraiment dommage que je ne joue pas au loto, tiens.

     

    Ceci dit, j'apprécie beaucoup comment les femmes enceintes sont mises en paria de la société et qu'on les empêche là aussi de progresser dans leur carrière. Mais je ne vais pas m'énerver, on va faire comme d'hab, se démerder comme on peut et ranger ses rêves au placard hein.

    Pis, maintenant, faut que j'appelle la DRH pour lui expliquer, je suis en JOIE.

    Paix et bonheur sur vos chaumières, les gnous mous.

  • Envie(s) de meurtre(s)

    Depuis deux jours, à 2h30 du matin, mon téléphone sonne d'un appel inconnu. Et comme mon téléphone, c'est mon réveil, je ne crois pas que je peux le couper sans couper aussi le réveil.

     

    Depuis deux jours, j'étais clouée au lit. Syndrôme grippal qu'il a dit le docteur Cake. (L'autre du Village, beaucoup moins beau gosse que Mamour, deux fois plus la tête comme une pastèque que Mamour).

     

    Il y a deux jours, j'ai tenté de finaliser mon dossier de vol de moto. Parce que les assureurs, AXA pour ne pas les nommer, ils te pondent un dossier tellement chiant à réunir que 50% du temps ils sont sûrs de ne pas avoir à rembourser le véhicule volé même si t'étais assuré pour ça.

    Donc aujourd'hui, mon syndrôme grippal et moi sommes sortis en voiture dans cette ville de MERDE, Versailles pour ne pas la nommer. Incirculable, ingarable, multi combo jackpot. Au bout d'1/2h j'étais garée à 20 minutes à pied de la préfecture. Arrivée à la susdite préfecture, un grand moment de splendeur made in Préfecture de Versailles.

    "ah non on ne vous donnera pas de certificat de non gage pour votre véhicule volé parce que là on n'a pas envie".

    Bon juste avant j'avais eu le coup de l'ordinateur qui marche pas.

     

    C'est là que t'as juste envie de militer pour la suppression des fonctionnaires, ces pouilleux qui décident de ne pas bosser alors que évidemment t'es venu dans les horaires d'ouverture et qui prennent tes journées en otage.

    Militer pour la suppression des préfectures et redescendre toutes les démarches au niveau municipal.

    Parce que je crois fermement qu'ON SE FOUT DE NOTRE GUEULE.

     

    Pire que la CPAM au niveau d'incompétence et de mauvaise foi maximum, nous avons trouvé la préfecture de Versailles.

    Et dire que tout t'oblige à utiliser ces deux putains d'administration à la con bourrée de bac moins douze au cerveau encore plus mou qu'un lombric auvergnat.

     

    FUCK le système.

    Je vais peut-être virer anarcho-libéraliste moi, si ça continue.

     

    Quelqu'un saurait comme fabriquer un certif de non gage falsifié siouplé ???

  • Mes 5 lettres d'amûr

    Aujourd'hui fut administratif. J'ai fait 5 lettres où je déclarais ma flamme à toutes ces entités que je vénère en ce bas monde.

    C'est une chose que je fais rarement. J'aime bien grouper mon courrier, ça me donne l'impression d'avoir rentabilisé mon énergie à chercher des papiers indispensables, les photographier, les imprimer, sortir les enveloppes, les chéquiers, les timbres, le stylo et m'apercevoir quarante fois une fois bien installée dans mon lit prête à l'attaque de ce travail colossal qu'il me manque toujours un truc.

    Mais c'est fait.

    Aujourd'hui, je vais aller poster (si j'ai le courage de sortir hum) mon sentiments enflammés pour :

    - Elle et un ptit chèque de 59€ pour le réabonnement. Il faut savoir rester capitaliste et futile dans la vie.

    - mon entreprise adorée car je n'ai pas envie d'aller croiser les secrétaires et leurs bons sentiments sur ma grossesse alors les justificatifs de ma béatitude se feront par courrier

    - ma CPAM chérie que je me dois d'informer que c'est eux qui auront le privilège et l'insigne honneur de me payer à ne rien faire à compter d'aujourd'hui et ce pour un mois durant, en attendant mieux.

    - ma mutuelle exceptionnelle à laquelle je demande le remboursement de mes lentilles achetées en octobre 2008, il n'est jamais trop tard pour bien faire et ramasser un peu de thune à laquelle j'ai le droit, enfin je crois.

    - ma préférée Caisse d'Allocations Familiales à laquelle je réponds à sa demande "urgente" de décembre 2008. Cette adorable CAF qui sera  toujours aussi pressée de me répondre après lui avoir fourni mes revenus des 10 derniers années, mes relevés de marqueurs sériques, la pointure en après-ski de Biscotte et mon tour de taille à la 22ème semaine que non, ils sont vraiment VRAIMENT désolés mais je n'ai (toujours) pas le droit à la prime du 7ème mois (c'est pour ça que je leur réponds au 6ème mois, c'est pour la statistique de réactivité !). Mais que je dois persévérer et maintenir mon dossier à jour.

     

    Dans un élan d'enthousiasme absolu, j'ai aussi DEJA préparé le chèque du loyer de mars et essayé  (c'est un échec cuisant pour le moment, la sage-femme n'a pas rappelé) de prendre rendez-vous à des cours de préparation à l'accouchement en piscine, non pas que j'ai vraiment besoin de me préparer à accoucher (l'essentiel de ma technique consiste à me dire que j'ai plus de deux chances sur trois de passer en césa, le reste de ma technique consiste à me dire que je vais fusiller toutes les autres nanas pendant les cours ordinaires) mais j'aime la piscine et Mabroukhe aussi. Mabroukhe aussi aime la piscine et moi aussi j'aime Mabroukhe. Bref, la piscine, Mabroukhe et moi sommes en osmose. Clair, non ? (Non, elle ne s'appellera pas Claire, pfff).