Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cyclothymie

  • Quand les amis sont là, c'est la joie

    Quand les amis s'en vont, on se sent seuls au monde, tous deux tous seuls au monde.

     

    14h de sommeil après, ça va mieux. Ou presque.

     

    Cyclothymie :

     "[...]état mental où se succèdent des périodes euphoriques et des périodes dépressives et d'irritabilité (états mixtes). L'humeur du cyclothyme est chaude et mobile, passe facilement de la tristesse à la gaieté, de la joie à la douleur. Elle varie avec l'ambiance, est en accord avec la situation.[...]" (source wikipedia)

     

    Je me sens tellement coupable de faire subir mon mauvais karma à Biscotte. Quand je fais une compil' de ma vie, à part expliquer ça par un mauvais karma, je pourrais juste dire que la vie est une grosse pute. Mais c'est vulgaire, et ça n'aide pas des masses à se sentir mieux.

    Avant, c'était pas moins grave, au lit, j'arrêtais de manger, dormir, télé. Très efficace pour le régime, un peu long pour la guérison, mais ça ne faisait chier personne. Maintenant, non seulement je ne suis pas seule à souffrir car j'ai embarqué quelqu'un dans ma galère, mais en plus je ne peux pas me laisser aller autant, rapport au fait que j'ai quelqu'un dans ma galère et que j'ai plus d'amis qui n'ont pas forcément envie de me voir dépérir.