Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

déménagement

  • Je l'avais dit

    Que septembre serait moisi.

    Bon je me suis pété le dos. A une semaine du déménagement, top cool. Je vais donc faire un baptême ostéopathique, on verra ce que ça donne. Je reste sceptique.

    La Lapinette a recommencé ses rhino-otites habituelles. La sentence est tombée. Elle doit passer à l'hosto enlever les végétations et poser des yoyos. Je sais que c'est pour son bien. Mais bon, j'aime pas trop qu'on fasse du mal à ma Lapinette. En plus, elle va devoir s'absenter de la crèche, donc il faut faire venir la MC pour la garder. Et puis, elle va être privée de piscine pendant des mois. C'est la loose.

    Je crois aussi que Secret Story s'essoufle. On voit trop tout ce que la production manigance. Mais ce qui est formidable, c'est que les habitants continuent à tout se mettre sur le dos alors qu'ils ne sont que des pantins. Et puis, moi, un mariage au bout de deux mois, ça ne me choque pas plus que ça. Les BP se sont bien mariés au bout de 3 mois. Et le Biscotte et moi-même avons bien habité ensemble au bout de 3 semaines.

    D'ailleurs ça m'énerve bien tous ces gens qui croient qu'il faut attendre pour être sûr. Dans la vie, on est sûr de rien, alors pourquoi attendre au risque de se perdre et de perdre du temps ? Surtout qu'à force d'attendre, on se rendra compte qu'on a plus le temps, alors on se dépêchera et c'est sans doute là qu'on fera des conneries. Alors ouais un bébé avec quelqu'un qu'on connait depuis peu, ben du moment qu'il est élevé correctement avec de l'amour, il sera autant heureux qu'un bébé qui naît après des années de tergiversation pour finir par voir ses parents se déchirer, être malheureux et se séparer comme tout bon couple du 21ème siècle où l'espérance de vie atteint les 80 balais.

    Enfin ce que j'en dis, c'est qu'il faut arrêter de se prendre la tête. A entendre quotidiennement tous ces trentenaires célibataires qui tournent autour de moi, à croire que je ne connais que ça, qui rédigent limite un cahier des charges de l'être qui aura un jour la chance de vivre avec eux, ça me fait bien rire. Faut redescendre sur terre. Si tu testes pas, tu ne peux pas jauger la marchandise. Alors oui, des fois, et bien souvent ça fait mal. Mais n'est-ce pas dans la douleur qu'on avance ?

    En spécial dédicace à Mamour, le prochain qui parle de future grossesse et encore plus de seconde grossesse (laisse moi rire jaune), j'y éclate sa djeule à coups de bistouri et d'amygdales crevées. Ce n'est pas parce que j'achète un appart, un 3/4 pièces de surcroît, qu'il faut croire que je vais retirer mon stérilet fissa. Faudrait pas déconner trop souvent.

    Pour finir, j'ai peut être passé l'âge d'être rancunière à mort, mais j'ai aussi passé l'âge de me faire poser des lapins. J'adore le lapin, en gibelotte surtout, mais se geler les miches sur une terrasse pendant 3/4h quand t'as 20 ans, finalement c'est l'apprentissage de la vie. Quand t'as 30 ans et un ptit bébé de 16 mois avec toi, j'aimerais qu'elle attende avant d'apprendre la vie. Surtout quand elle vient de se taper une heure d'aire de jeux en région parisienne où les parents sont plus mal élevés que les gosses, et que les gosses la rejettent car elle est trop petite et qu'elle parle pas. Mais c'est surtout la faute des parents qui éduquent (là je ne suis pas bien sûre du terme) à coup de les bébés sont des objets, on les caresse et on leur fait des bisous et on les casse pas, parce que c'est fragile, alors du coup on ne joue pas avec. Je suppute même que ses mêmes parents enferment leurs gosses jusque deux ans, pour ensuite les lâcher en liberté assoiffés de conneries et de méchanceté. Genre à 16 mois, t'as pas le droit de faire du toboggan. Trop dangereux, tu parles.

    Menfin octobre sera aussi pourri puisque l'opération de Lapinette sera en début de mois. Et une grosse pensée envers Carcajou et sa maman.

  • Septembre sera, ou pas

    En répondant aux comms hier soir, je regardais ce calendrier tout blanc en haut à droite, celui qui signifiait que je n'avais rien posté au mois de septembre.

    Quand est venu le 1er septembre, la 1ère chose que je me suis dite c'est que chic les inscriptions pour les écoles d'EJE allaient être ouvertes. Forcément, leurs sites n'étaient pas à jour alors j'ai passé ma journée à trépigner derrière des standards téléphoniques essayant vainement d'obtenir quelqu'un qui m'expliquerait pourquoi leur f***ing site n'était pas à jour alors qu'on était le 1er septembre.

    Après, je les ai assommé de mails, puis vers le 3 septembre j'ai commencé à recevoir des liens pour télécharger des dossiers.

    En même temps, j'essayais de m'inscrire à la fac de psycho (un jour, mon prince viendraaaaaaaaa), et je recevrais une offre de crédit que je me devais de conserver précieusement 10 jours chez moi avant de la renvoyer.

    J'ai donc déclaré que septembre serait administratif.

    Puis, j'ai décidé de m'atteler à la déco carton de l'appartement. J'ai réussi à extorquer 12 cartons à la FPS que JE lui avais prêtés pour son déménagement. Il lui en reste trois que je compte bien aller vider fissa chez elle pour les récupérer. Puis, j'en ai extorqué 12 autres à mon entreprise qu'il faudrait que je m'attèle à remplir.

    J'ai déclaré que septembre serait le mois du rangement.

    Dans tout ça, la Lapinette a fini par définitivement casser la charnière du hublot de machine à laver à force de jouer avec. Cela ne m'empêche pas de faire des machines encore heureux, mais il faudrait quand même en racheter une autre et aussi la clé étoilée qui permet de la fixer.

    J'ai déclaré que septembre serait chiant.

    Sans compter que c'est le mois des anniversaires, je vais forcément en oublier un, que j'essaie aussi d'organiser un déménagement un peu funky à base de brunch et de crémaillère, plus on est de fous, plus on rit et moins on a de cartons à porter, mais visiblement le concept a du mal à être intégré auprès des invités.

    J'ai déclaré que septembre devrait se finir assez rapidement parce que j'en ai déjà assez.

  • Bouger ?

    Nous avons visité notre 1er appartement en tant que potentiels acheteurs.

    Evidemment, l'agent allait recevoir une offre dans la soirée donc si on le voulait, il fallait se dépêcher. C'est marrant comme cette ficelle de commercial à deux balles a totalement l'effet inverse sur moi et me fait irrémédiablement fuir.

    C'était un duplex plutôt bien agencé.

    Les points négatifs :

    - orienté nord, finalement peu de luminosité en dehors du puits de lumière.

    - chambre mansardée, très mansardée. Risque de se crever de chaud dès le moindre rayon de soleil sur le toit. 

    - aucune place de parking. Soit 2 motos et une voiture à laisser sur la place publique. Mouais.

    - "Cave" totalement ridicule. 2 vélos grand max à tout casser.

    - Parcours du combattant pour y accéder : passage de seuil, traversée de 1er immeuble, petit couloir sinueux dans la cour, escalier tournant qui mène à la terrasse.

    - Terrasse en total vis-à-vis avec toute la copropriété. Que des petits vieux apparemment.

     

    Peut-être ne vois-je que trop les points négatifs, mais 273 000€ pour 64m2 loi carrez, ça me paraît absolument exagéré. Et pourquoi l'avoir refait à neuf pour le vendre ? Y a-t-il des trucs à cacher ? Peut-être qu'à 250 000€, on aurait pu le prendre.

    Mais je pense qu'il est plus sage d'en visiter plein d'autres et de prendre son temps. Ce n'était pas un coup de coeur, autant laisser tomber.

    Bonne expérience tout de même.