Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

don

  • Et pis c'est le souk

    Le Biscotte croyait naïvement que la folie rangement/ménage n'était due qu'aux hormones de fin de grossesse. Erreur, cela ne faisait que commencer.

    Et moi, je pensais naïvement qu'en en faisant le maximum avant la naissance, je serais peinarde pour au moins 2 semaines au retour à la maison. Erreur, grave erreur.

    Parce que pendant que j'étais à la clinique, les PC ont débarqué avec leur chargement Emmaüs et tout ce que j'avais acheté pour mon ange. Enfin tout, presque tout hormis ce que ma soeur, le cerveau de la famille, a décidé d'utiliser, et ce qui n'est pas rentré dans le monospace paternel aka le parc et la chaise haute, menfin bon on n'en a pas encore besoin.

    Et puis, j'ai des cadeaux. Certaines sont sympas, et c'est un petit jouet à dent qui fait hochet qui ne prend PAS de place. C'est coool.

    Ma soeur, le cerveau de la famille, a joué sur ma corde sensible et m'a offert 3 ours en peluches du très gros au tout petit. Alors oui, j'adore les peluches et je ne peux me résoudre à en abandonner. Malheureusement, ça prend de la place ces gentilles bêtes et là je crois qu'on arrive à saturation.

    Il y en a aussi qui m'ont offert un ensemble trop mimi robe et bloomer en légère cotonnade de taille ... 24 mois. Tu le sais, le temps qu'il va faire dans 2 ans toi ? Et il faut que je stocke ça pendant 2 ans sans l'oublier ???

    Un plan d'éveil à suspendre à un lit bébé (elle est en berceau) d'un mètre sur 40 cm, mon appart ne fait QUE 63 m2 ...

    Dans la fournée Emmaüs (non mais tu comprends, ta soeur, elle n'a pas eu le temps de faire le tri), il y avait aussi : des échantillons de crème anti-vergetures (l'hôpital, la charité, toussa toussa), des slips jetables (non mais ça ne se met qu'à la maternité ce genre de choses hein), des échantillons de savon à foune (ben quoi c'est vrai on découvre la toilette intime avec la maternité, nan ? hum), des lingettes bébé en veux-tu en voilà (sauf que les fesses de notre Lapinette préfèrent le coton et l'eau), des bodys usés jusqu'à la corde voire troués (!), des moufles bébé (on sait jamais s'il neigeait en juin), des échantillons d'eau micellaire (cf lingettes), une brosse à bib rouillée dont l'éponge était moisie et se barrait en vrac, un chauffe biberon (on ne chauffe plus les bib), une cagette à 6 bib (bon ben on s'en sert du coup), un tour de lit (moche) (et la Lapinette est toujours dans son berceau) ....

    Ca fait donc 10 jours que nous sommes revenus et je viens seulement de finir de faire le tri. Et de me rendre compte que la chambre de Lapinette, ça ne va pas du tout. Quand il n'y a pas le bébé, on aménage, on trouve ça chouette, et puis le bébé arrive et là, Katastrof, rien n'est fonctionnel.

    Alors le clic-clac vient de changer de place, la bibliothèque qui sert pour ses fringues aussi mais de toute façon, faut la changer parce que je me pète le dos pour prendre ce qu'il y a en bas et en plus il n'y a pas assez de place.

    Et pour que le Biscotte ne devienne pas fou à lier, faut arrêter de nous filer des pyj qui se ferment par derrière ou par en haut, c'est trop compliqué à mettre et défaire pour un papa. Mais aussi ceux qui ont les pressions en courbe ou en diagonale, c'est un coup à retrouver une Lapinette habillée lundi avec mardi.

    Pitié ....