Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

elle

  • Géométrie féminine

    Quand j'ai reçu mon Elle samedi, je savais que ça ferait encore les choux gras de toute la basse-cour blogosphérique, quoi, comment Elle peut-il essayer de faire un article sur les rondes ?

    Il faut savoir qu'en temps ordinaire, la basse-cour dit que Elle parle trop de régime, que les filles en photo sont toutes anorexiques et j'en passe.

    Alors, là, Elle décide de s'intéresser à un autre pan de la tranche de cuissot, ça fait un scandale.

    Elle a osé annoncer qu'à partir d'une taille 40-42, on était ronde.

    Sans remettre en cause le talent de Pénélope, aujourd'hui, Pénélope déforme le propos en disant qu'à partir du 40-42 on est grosse. Et qu'on doit faire un régime.

    Non, Elle a juste dit qu'on était ronde. Et qu'on devait s'accepter comme tel.

    Et bien désolée pour la basse-cour internationale, oui, on est ronde.

    Ouh là là, ça hurle déjà dans mes oreilles.

    Moi j'entends ronde pour quelqu'un qui n'est pas anguleux. J'ai fait de la taille 40, et oui, je n'avais plus les hanches qui saillaient, aucun os qui ressortait, la forme principale de mon corps était la courbe. Et je ne mettais plus des pulls ultra courts qui laissent voir le gras du bidou.

    Quand je faisais du 36, on voyait mes os de hanches, quelques côtes, j'avais 3 fois moins de nichons, j'étais donc anguleuse (même si j'avais déjà des fesses rondes, ça je n'y peux rien).

    Et quand je fais du 38, je considère que je suis ronde, parce que j'ai des fesses rondes, que désespérément, je crois que je ne retrouverais plus jamais mon 85B donc j'ai quelques nichons, j'ai un peu de gras au bidou parce que ça fait partie de la nature féminine d'en avoir, et j'ai les épaules rondes parce que je ne fais pas assez de sport.

    Alors quel est le problème à être ronde ? Ben je ne sais pas, je ne le vois pas.