Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enceinte

  • Touche pas à mon utérus

    Le retour de la guerrière, après deux jours à chouiner sous la couette, on dit fuck à la tension aléatoire et on se ressaisit. Et pour se ressaisir, j'te préviens, ça va chier dans le ventilo, nan mé, on va pas commencer à me faire chier hein. Donc aujourd'hui, on inaugure la nouvelle catégorie du guide de survie à l'usage de la femme enceinte qui ne veut pas y perdre sa santé mentale.

    PETIT UN, MA POMME, ELLE T'EMMERDE ET ME PRENDS PAS POUR UNE CONNE, MOI ET MES HORMONES.

    Alors poulet OMG, on ne va pas tergiverser trente-six secondes, ta question, elle est CON, terriblement CON. 

    On se connaît pourtant toi et moi, ça fait un peu longtemps qu'on se pratique, et NON ça ne légitime en rien ta question.

    "déjà, il faut savoir si vous voulez garder ou non ce bébé."

    Attends, je vais vomir, tuer 3 bébés koalas et je reviens.

    Premièrement, on se calme, mais ta question est QUAND MÊME PUTAIN DE DEBILE, sans parler d'un manque certain de discernement dans le vocabulaire, à ce stade là, on parle d'oeuf, à la limite d'embryon, mais c'est tout. Ce n'est clairement pas un bébé, couillon.

    Deuxièment, faut vraiment que je te fasse un PUTAIN de récapitulatif de ma BORDEL de vie à chaque fois qu'on se cause, que tu percutes un peu les conneries que tu peux proférer ?

    Allons y gaiement, ça fait pas de mal et j'espère que c'est la dernière fois que je le répète.

    A 19 ans, IVG par curetage sans anesthésie (ça c'est pour le côté fun de la chose, j'ai déjà dit que les bretons cathos ça n'est pas trop ma tasse de thé ?); A 26 ans, fausse-couche par curetage avec anesthésie générale (ça c'est pour le côté économise par avance ta future psychothérapie, ah bon on fait des curetages avec anesthésie ?); A 27 ans, naissance par césa puis incinération de mon bébé-ange de 3 heures; A 28 ans, naissance par césa de ma Lapinette de 21 mois.

    Et maintenant j'ai 30 ans, 30 ANS, avec un PUTAIN DE 3 et un zéro derrière. TU CROIS QUE C'EST A 30 ANS QUE TU VAS M'APPRENDRE MON DROIT A L'IVG ? TU CROIS QU'A 30 ANS ET UNE EXPERIENCE PAREILLE, JE T'AURAIS DIT QUE JE SUIS ENCEINTE, QUE J'AI ARRÊTE LES ANTI DEP, LES CLOPES ET AUTRES PSYCHOTROPES POUR EVENTUELLEMENT ALLER ME FAIRE CURETER 6 SEMAINES PLUS TARD ????

    TU TE FOUS DE MA TRONCHE ????

    Quand je te dis, oui je suis enceinte, on ne va pas en faire un cake, c'est juste qu'il faut calmer tes ardeurs de pouponnage tant on y est loin, très très loin. Loin, pas dans le sens où je vais intervenir pour que ça n'arrive pas, loin, dans le sens où la nature fait son oeuvre et qu'en 9 mois il peut s'en passer des choses. Et tu le sais que je ne suis pas une PUTAIN d'optimiste bisounours, je ne suis que REALISME et OBJECTIVISME.


    Au prochain épisode, je t'apprends à gérer l'annonce de la chose à ta famille, jeune tourterelle sautillante.

    Dans le sens où tu vas garder cet oeuf, on s'entend, parce que, même si ce n'est pas l'envie qui me manquerait, je ne suis que finesse et couardise, je n'ai jamais expérimenté l'annonce d'une grossesse suivie de près, mais quelques jours plus tard pour bien perturber l'élément mère/belle-mère, par l'annonce d'une IVG imminente.

    Si tu l'as fait et que tu es encore vivante, raconte moi que je rie un peu.

  • Le diable s'habille en Prada

    Hop, hop, hop, un ptit jeu pour la journée.

    Tu vas , tu devines où je suis, ouais je sais ça date, enceinte et au saut du lit à midi, c'était pas brillant, je le concède.

    Et depuis une semaine, je porte Prada quand j'en ai envie.

    lunettesPrada.jpg
    Alors ouais ok, je ne m'épile toujours pas les sourcils, j'ai toujours les mêmes yeux de thon épileptique face à un objectif, mais je suis sur le chemin de la secrétaire lubrique comme Pépette ;-)

    Et si Violette réorganise un concours pour gagner un lapin, je tiens à l'oeil les deux commentatrices qui ont dit respectivement que j'allais me suicider ou que je faisais penser à Carrie de Stephen King. C'est le jeu de mettre une photo de son visage sur internet, va savoir pourquoi il est hors de question que j'ai un fessebouc, mais pour une première, ce n'était pas un peu violent ?

    Alors Flow et Mae, qui bien sûr n'ont pas d'url, je veux bien voir vos têtes 3 mois après avoir perdu votre fille aînée et tout juste enceinte de la seconde.

    Sans rancune hein ?

     

  • Conventionnelles

    Je rencontrais une fille pas vue depuis longtemps. Je sais qu'elle s'est mariée l'année dernière. Elle est désormais enceinte.

    Ce à quoi je m'interroge sur ce conventionnalisme qui pousse les gens à se reproduire une fois signé l'acte de mariage.

    Avant, dans l'temps comme on dit par chez moi, le mariage servait à officialiser une relation. C'était l'occasion que les belles-familles se rencontrent, l'occasion de s'installer à deux, l'occasion de sexer selon la religion.

    Maintenant les couples se connaissent depuis des années, ils habitent ensemble pour tester leur relation, ils ont éprouvé la capote, la pilule ou la sodomie, les belles-familles ont largement eu le temps de se détester, et il reste toujours que les couples préfèrent se marier avant de procréer.

    J'ai l'impression que le mariage est devenu pour le membre du couple qui l'accepte plus qu'il ne le désire juste un accord pour dire à son partenaire qu'il lui donne l'autorisation de commencer la procréation.

    Ma soeur, le cerveau de la famille, dans son unique acte rock'n'roll, s'est mariée enceinte de 4 mois. En robe ivoire pour ne pas faire syncoper le curé, mais bien en forme.

    Parce qu'un enfant découle plus ou moins forcément d'un couple. Il sera là quoiqu'il se passe entre les partenaires.

    Un mariage n'est devenu que la simplification administrative des procédures d'enfantement. Pas de déclaration préalable de paternité, pas de justificatifs supplémentaires pour les FIV et autres joyeusetés, pas de livret de famille à présenter pour chaque démarche tant que l'enfant et le parent porte le même nom, etc ...

    Je trouve ça triste.

    Et pour le mariage que je respecte qui liait un couple quoiqu'il arrive.

    Et pour les enfants qui devraient découler d'un désir profond plus que de la signature d'un bout de papier.