Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

escarpin

  • Pouffina style

    Quand j'ai envie de quelquechose, je ne lâche pas l'affaire.

    Remember, le sac à main violet.

    Donc, là, j'étais à la recherche d'escarpins roses. What else ?

    Mais entre la démarche cachalot de fin de grossesse et la démarche petite vieille post-césarienne, je n'ai pas trop eu l'occasion de faire les marchands de pompes. Hormis les classiques San Marina, Minelli et André où évidemment, je n'ai pas trouvé mon bonheur.

    Alors régulièrement, j'allais faire un tour sur Sarenza.com.

    Et j'ai vu ça : buffalo.JPG qui correspondait donc bien à ce que je recherchais. Bon sauf le cuir nubuck, je préfère le cuir classique.

     

    Mais c'était soldé à -50%.

     

    J'ai réfléchi (pas trop longtemps quand même) et je me suis dit que pour 55€, je pouvais tenter l'affaire.

    Et j'ai bien lu les CGV de Sarenza.

    Si livraison en relais-colis, échange et remboursement sont sous 48H.

    D'ailleurs, la livraison est gratuite, ils envoient un mail à l'expédition et un mail quand le colis est dispo en relais.

     

    Alors après avoir longtemps tourné dans no man's land, j'ai récupéré mon saint-graal.

     

    Qui me va :-)

    (Je fais toujours du 38 hormis si la chaussure est mal gaulée pour un pied fin : milieu de l'escarpin trop évasé, lanières de sandales trop lâches, ... et là du coup, je ne l'achète pas)

    Par contre, la semelle est rouge et pas noire comme sur la photo, donc attention sur Sarenza, les photos sont non contractuelles.

    Mais sinon, elles sont sublimes.

    Il faut juste que je me ré-habitue aux 10 cm de talons.

    Et que j'aille faire poser une demie-semelle anti-dérapante car sur le lino, ça devient du patinage artistique, cette affaire !

     

    (J'ai viré les chaussures du Biscotte du dressing, on commençait à se trouver serré là dedans !)

    (Par contre, faut plus que je retourne sur ce site pendant les soldes, c'est un coup à claquer son salaire en moins de 2 minutes !!!)

    (Lapinette, j'espère pour toi que tu vas faire du 38 !!!)

  • J'ai trouvé les chaussures de mes rêves

    39055_in_dl.jpgLe problème, c'est que le Biscotte menace de partir avec ma fille si je les achète.

    Alors que ce serait avec mes sous.

    Il dit que si elles étaient en or, au poids elles coûteraient moins cher.

    Cet homme ne comprend rien à rien.

    (Monsieur Lanvin, vous pouvez me les envoyer gratos pour que j'en fasse la pub nan ?)

  • Météo podale

    Hier, Pépette nous annonçait l'arrivée du printemps sur nos contrées.

    Ce à quoi je m'interrogeais : Peut on déjà enfin sortir ses escapins nu pieds ou faut-il encore rester dans les bottines ?

    Pépette a choisi la solution sage, elle a gardé ses bottines.

    Hier, j'ai choisi la solution audacieuse, j'ai mis mes super nouvelles sandales Mellow Yellow.

    L'avantage de ne pas avoir de vie, c'est que je suis sortie entre 15h30 et 17h.

    Bilan : dans les hauteurs de la campagne d'Estonie, ça caille un peu. Dans le centre commercial, ça va très bien. Dans la voiture, c'est parfait.

    Sauf qu'aujourd'hui, pour flinguer les réjouissances de Pépette, il pleut. Alors oui, c'est trop tôt pour sortir les escarpins pieds nus :(

     

    facesandales.jpg
    N'est-ce finalement pas si grave de n'avoir que 4 orteils ?

    profilsandales.jpg
    Elles sont magnifiques quand même non ?

    Sachant que la beauté n'a jamais été un critère de confort, j'ai testé. Au bout d'une heure et demie, quand il a fallu remonter le cabas à roulettes chargé de kilos de viande, d'ice tea, bouteilles de bourgogne, boîtes de guiness, sur 3 étages sans ascenseur, oui, j'avais un peu mal à ma plante des pieds. Faut dire qu'avec mes bas de contention + chaussettes + bottines motardes plus confort que des pantoufles depuis plus de 4 mois, ma plante ne s'est pas beaucoup endurcie.
    Moi, je dis, essai concluant. Je les aime d'amûr, mes chaussures.