Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fnac

  • Le faire part (à la con)

    Une tradition (à la con) veut qu'on envoie des faire-part pour annoncer une naissance. Et normalement, les gens, en retour, offrent un cadeau au bébé.

    Mais majoritairement, ils le lisent et le rangent dans un tiroir pour le jeter au prochain déménagement.

    En ayant reçu quelques uns, j'ai pris note de ce que j'aimais ou pas.

    Par exemple, annoncer la taille et le poids. Dans ce livre formidable, il est dit que c'est complètement con. Et je suis d'accord, on n'expose pas un morceau de jarret, on ne juge pas la qualité d'un bébé à son poids et à sa taille.

    Donner l'heure de naissance, non mais franchement on s'en fout pas un peu ?

    Ecrire le faire-part à la 1ère personne du singulier en parlant à la place du bébé genre "Coucou, je m'appelle Marie-Kimberley et je suis née le 42 août 1983", ça fait vraiment cul-cul prout. Ouais, je suis rabat-joie JE SAIS.

    Bref, en fait, moi je voulais pas en faire des faire-part, ça me gonflait.

    MAIS ce que je trouve sympa, c'est de mettre une photo, parce qu'en fait, il n'y a que ça qui intéresse les gens, de pouvoir tailler le bout de gras sur la ressemblance avec Tata Huguette ou plutôt avec Mamie Gertrude.

    DONC, pour mon ange, j'avais fait un super fichier Word qu'on devait imprimer recto-verso et découper en 4 pour faire des formats carte postale.

    Le recto était la photo de mon ange sous titré "Mon ange, 2 juin 2008". Et le verso était "Biscotte et Cracotte vous annonce la naissance de notre ange le 2 juin 2008 à Paris 32° arrondissement." Puis en dessous notre adresse postale.

    Simple, laconique, clair, concis et précis.

    Sauf qu'on ne les a jamais imprimés les faire-part. J'ai juste imprimé les recto et j'ai donné à tous les gens qui le désiraient.

    Alors, cette année, j'ai voulu faire les mêmes faire-part mais avec Lapinette.

    D'ailleurs Gingko en a reçu le brouillon.

    LOL.

    Ben les colonnes "centrées" et le recto-verso sur Word, ben c'est de la grosse daube. Le verso n'était plus du tout centré par rapport au recto, ça donnait n'importe quoi. On avait des faire-part de toutes les tailles. Et l'imprimante laser du boulot de Biscotte n'imprimait pas terrible la photo. Et pis, je n'étais pas satisfaite de la photo car elle était floue.

    J'ai chouiné devant le désastre, devant le fait que tout le monde me disait que mettre 3 semaines à envoyer un faire-part, j'étais TROP naze, et patati patata. Donc bon, j'ai cherché une solution de facilité. (Et j'ai changé de photo).

    Sauf que moi, je n'ai jamais fait imprimer des photos dans le commerce. Et tout ce que j'ai vu, ça prenait 3 jours comme au bon vieux temps des pellicules. Ils se moquent de nous ou bien ?

    Par désespoir, je me suis retrouvée à la FNAC (grrrr) devant une machine Windaube qui me promettait de m'imprimer ma photo à 25 cts l'exemplaire et en direct live. Je n'étais pas à 8€ près (je savais quand même que j'étais à la FNAC hein) et j'ai tenté ma chance.

    (N'en ai imprimé que 40 car j'ai estimé que toutes les personnes hors famille et qui ont donc toutes moins de 47 ans et par extension un e-mail se contenteraient d'un faire-part électronique, c'est bien plus facile !)

    Déjà la machine, elle est sous Windows, j'ai eu peur.

    Ensuite, quand elle lit ta carte SD, elle écrase toute notion de dossiers et sous dossiers. J'ai donc obtenu la liste de mes 1500 photos par page de 25 photos. Forcément, ma photo, c'était la dernière. Je me suis bien marrée à aller à la fin avec la petite flèche.

    Pour sélectionner le nombre d'exemplaires à tirer, c'est aussi avec une petite flèche tactile qui incrémente de un par un. Donc quand tu t'énerves, elle continue à incrémenter alors que tu n'appuies plus dessus. Alors tu recommences dans l'autre sens. On se marre trop à la FNAC.

    Ensuite, le logiciel, il est très bizarre. Et il m'affichait ma photo en paysage donc coupée sur le côté puisque c'était une photo en portrait que j'avais resizé (oui la FNAC te dit que c'est du 11*15 cm, sauf que non c'est du A6 classique. Et tu peux te brosser pour savoir le nombre de Dpi ou au moins la résolution qu'il faut hein).

    Donc j'ai appelé une vendeuse et je lui ai demandé si son logiciel allait bien m'imprimer ma photo en portrait ou si comme un âne, il allait me faire un paysage en me coupant la moitié de ma photo. Elle m'a répondu "Mais non, il va comprendre que c'est du portrait." Je lui ai dit "Zêtes sûre ? On est à la FNAC quand même." Ca ne l'a pas fait rire.

    On note donc que les vendeurs de FNAC sont ignorants puisqu'ils ne savent lire que ce qui est écrit sur les étiquettes, ils sont tous de la bonne couleur (faites un comparo entre Darty et FNAC, c'est HYPER flagrant la discrimination à l'embauche à la FNAC) et n'ont PAS d'humour.

    J'ai inséré ma carte bancaire, et j'ai validé.

    Et il m'a affiché "Temps d'impression estimé : 15 minutes".

    15 minutes ???????!!!!!!!!!! Pour 40 photos ???????!!!!!!!! Mais il fabrique le papier ou bien ? Ya des lutins cachés qui sont en train d'abattre l'arbre dans la machine et après ils le peignent avec les pieds le papier ???????!!!!!!!

    Et tu crois qu'ils auraient prévu une chaise devant la machine ? Ah ben non, puisque c'est écrit : TIRAGE IMMEDIAT.

    Doit y avoir des failles spatio-temporelles dans ce magasin.

    Donc, pendant 15 bonnes minutes (parce que le logiciel il est super bon pour te calculer ton temps de poireautage), j'ai fait la grue devant ma machine et j'ai annoncé à tout ceux qui s'installaient à la machine pas immédiate d'à côté que le lecteur de carte SD était en rade. Comme je suis un peu vicieuse, je les regardais d'abord paniquer et tenter d'insérer la carte SD dans tous les autres trous, et après je récoltais les remerciements de mon information. Et quand ils voulaient se mettre à ma machine à ma suite, je leur disais que j'en avais encore pour longtemps et qu'il y avait déjà deux sangsues collées à mon derche pour l'utiliser avant eux.

    Mes 40 photos sont enfin sorties. Et elles sont toutes sombres, on voit pas du tout que Lapinette a des reflets roux.

    Mais là, j'étais à bout de patience et je savais qu'on était à la FNAC, alors je suis rentrée chez moi.

    Et avec le Biscotte, on s'est frité la tronche à savoir comment on pouvait imprimer sur le verso d'une carte postale avec mon imprimante à la con (Canon IP1300) et son logiciel à la con (Inkscape).

    Bn, faut mettre la carte postale à l'envers tout à droite de l'imprimante et dans les propriétés d'impression, il faut personnaliser le format et lui donner les dimensions d'un A6.

    Et ça marche.

    Bon sauf que sur le papier photo de la FNAC, ils écrivent un ptit truc sur le verso MAIS à l'envers par rapport à ton recto. Alors nos faire-part, il faut regarder la photo et retourner la carte de haut en bas au lieu de gauche à droite pour lire le verso.

    (En plus, dans le texte, on a rajouté qu'on était heureux d'annoncer la naissance parce qu'il paraît que ça ne se fait pas d'annoncer une naissance sans dire qu'on a la joie de l'annoncer ou qu'on est heureux à croire que certains ont envie de se pendre alors il faut leur préciser que c'est une bonne nouvelle pour nous .... hum)

    Mais bon, au moins, les gens, ils vont pouvoir poser la carte côté photo et admirer Lapinette pendant quelques temps au lieu de jeter notre faire-part en vrac dans le tiroir à conneries.

  • L'époustuflure télévisuelle

    J'étais contrariée quand même par ces arnaqueurs de la fnac. Quand j'ai décidé d'avoir une télé, celle-là et pas une autre, je l'aurais non mais. J'achète une télé tous les 10 ans depuis mes 18 ans (donc oui c'est ma deuxième télé, quel esprit de déduction), palsembleu, j'aimerais bien l'avoir.

    Donc après avoir fait cracher la polonaise de chez LG qu'elle ne me dirait pas chez quel distributeur elle était réellement disponible, j'ai re-contacté mon ami google et ses flopées de comparateurs de prix. Je me suis intéressées à discounteo.fr qui m'a paru une belle arnaque.

    Puis j'ai découvert materiel.net .

    Qui est en fait une entreprise située à Nantes.

    Bon je ne suis pas fan de la bretonnie et approchants, on le sait bien, mais je préfère de loin des sociétés procinciales plutôt que des sociétés qui mettent un siège à Rungis, un entrepôt à Bobigny et un call center à Casablanca.

    Mais les gros geek boutonneux d'un forum de hardware avaient l'air d'être addict. Et je fais plus confiance à un gros geek boutonneux qu'à une gonzesse sur ciaodoctissimoaufémininplurielles.com

    Materiel.net, c'est :

    - un débit uniquement à l'expédition

    - paiement possible par chèque

    - un numéro de service client situé à Nantes non surtaxé avec une madame qui parle français.

    - un site qui ne vend que des produits existants, disponibles ou en réapprovisionnement

    - un site qui met à jour en temps réel la disponibilité de ces stocks (ma télé a disparu des stocks aussitôt que je l'avais achetée)

    - quelques entrepôts dans la France pour pouvoir retirer ses achats sans frais de port

    - une commande à 12h un lundi, traitée dans la journée, transitée dans la journée du mardi, disponible le mercredi à 12h à Aulnay-sous-bois, dans mon salon le mercredi à 15h.

    - une attente au dépôt de 0 secondes, un retrait éclair sans aucun problème.

    Franchement tu veux quoi de plus ?

    Du matériel qui fonctionne ?

    Ben ouais ça fonctionne.

    Et même plutôt bien, j'ai failli tomber en pâmoison devant Bertrand Renard.

    Heureusement après j'ai vu Sandra Lou sur TMC et je peux te dire que la HD, ça ne réussit pas à tout le monde. Ouch.

     

  • Mes questions en droit commercial

    Nan, je ne suis pas têtue, obstinée et acharnée. Pas du tout. Ce serait un doux euphémisme.

    Comme je n'ai que ça à glander, j'ai appelé LG Electronics. Pour ma télé que la Fnac dit qu'elle n'est pas dispo chez eux.

    Alors LG (enfin la madame de l'est de l'Europe de la hotline de LG) me dit que oui cette télé existe bel et bien sur leur catalogue fournisseur et qu'elle est toujours disponible et en stock sur commande du distributeur.

    Ce qui prouve donc que la Fnac n'a jamais commandé ma télé à LG et qu'ils n'honorent pas les commandes comme bon leur semble sous couvert d'une mention "Sous réserve de disponibilité" qui ne s'applique pas à ce moment précis.

    Question n°1 : quel droit a le consommateur de prouver que la Fnac engrange des commandes malhonnêtes et floue les consommateurs pendant des semaines avant de finalement se rétracter ? Autrement dit, peut-on faire payer un quelconque dédommagement à la Fnac ? Et peut-on faire interdir l'existence du produit dans leur catalogue de vente ?

    J'ai donc demandé à LG de me fournir la liste des distributeurs de ce produit en particulier. LG me répond donc qu'il n'existe qu'une liste potentielle et que la vraie disponibilité n'existe que sur le listing des commandes de cette télé auprès de LG par les distributeurs.

    Question n°2 : Pourquoi un consommateur potentiel ne peut-il pas avoir accès à la liste des commandes en cours et effectuées auprès d'un fournisseur par les distributeurs ? Sachant que je me contrefous du prix fournisseur effectué (je le connais, j'ai bossé sur la base de données produit d'un des distributeurs), mais que je ne souhaite que la liste des distributeurs possédant ce produit.

    Donc j'ai commandé ma télé chez Materiel.net.

    (débit à l'expédition, je ne suis pas folle).

    Wait and see.