Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fuck

  • Faut qu'on cause

    Là, présentement, je n'ai dormi que 3 heures et quelque, cette nuit. Pourquoi, ben, parce que je n'arrivais pas à dormir.

    Et pourquoi, ben je ne sais pas.

    Ce que je sais, c'est que si niveau taf, ça continue ainsi, va falloir que je dégage fissa. M'étant encore pris une remarque discriminatoire ce matin, j'ai pensé un temps me rebeller. Mais non, on m'a conseillé de fermer ma gueule car ça pourrait être pire. Et que peut-être n'était-ce pas une remarque discriminatoire mais juste une remarque à la fouteuse de merde qui a demandé une augmentation légale.

    Que je viens de me rendre compte que les soldes, c'est fini. Et que malheureusement, ce matin, en cherchant un pantalon noir de travail tout simple, je n'en ai pas trouvé un seul à ma taille, puisque j'ai donné tous mes anciens ayant perdu l'espoir de mincir un jour. Alors j'ai ressorti un pantalon gris de 2003 qui m'allait parfaitement, sauf qu'en 2003, je ne mettais pas de talons et que là, ça faisait vraiment feu de plancher. Alors j'ai mis un jean comme d'hab. Je viens donc de claquer 130€ dans 3 pantalons, un rouge, un marron et un noir sur brandalley sans savoir une seule seconde si ils iront sur mes fesses. Carpe diem.

    En parlant de brandalley, je vais recevoir ma commande vers le 11 mars. Ce qui tombe plutôt bien vu que j'ai une soirée déguisée le 13 mars et que je dois y porter le pantalon rouge. Sauf que si il ne me va pas, bah là on est dans le caca. Et qu'il faut maintenant que je trouve un pantalon rouge pour le Biscotte. Alors si quelqu'un sait où on peut trouver un pantalon en coton assez large rouge vif pour homme, je suis preneuse.

    D'ailleurs si quelqu'un a un job en 4/5 à me proposer près de chez moi, je prends aussi.

    Fuck le lundi.

  • J'aurais pas dû

    Nausées, vertiges, fatigue, perte de poids inexpliquée, gros appétit ...

    J'espère que tout le monde voit où je veux en venir.

    Et autant dire que je suis GRAVE flippée.

    En fait, plus que ça, je suis TERRORISEE.

    Et forcément, j'ai tapé sur Google l'impensable : "grossesse + stérilet".

    Et forcément, il y a des cas où oui.

    Alors je psychote. Mais pas qu'un peu hein.

    Que fais-je, où vais-je, dans quel état j'erre ?

    PENDEZ-MOI.

     

    Il est bien entendu hors de question de me pointer à une pharmacie du Village pour quémander le sésame qui amènerait la réponse.

    Sinon, ça marche comment les grossesses nerveuses ?

     

    Vu comme ça, ça fait juste 2 semaines que je rumine le truc dans tous les sens et je n'ai pas un seul bout d'explication au pourquoi du comment de mais P**** de B**** de M****, pourquoi, pourquoi, POURQUOI ?

    Et la prochaine qui insinue sans savoir "Ah tiens t'as envie de crêpes ?" "Ah tiens t'as des nausées ?" etc ..., je crois que je la fusille.

     

    Pour les détails techniques, Lapinette a été faite sous pilule et il y a eu marée rouge normale au début de Lapinette. Pilule, stérilet, même combat ?

     

    Nan, mais nan, je suis HYPER ZEN.

     

    Disons que ça ne sert à rien de se poser des questions tant que la chose n'est pas avérée comme pur produit de mon imagination.

    Hein ?

     

    (J'veux m'terrer sous ma coueeeeeette, snifff)

     

    (Bon, et je lui fais quoi à Barack Obama la semaine prochaine ?)