Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gaspard urkevich

  • Bon plan vente privée Nina Chia Yurkevich

    Eh oh, restons polis.

    Et pis non aucun bon plan Tatane sur ce blog, POISSON D'AVRIL !!!!!

     

    Qu'est-ce que je me marre aujourd'hui, dis donc.

     

    Bon, c'est que je vais quand même parler grolles.

    Ca fait longtemps, genre un an, que je voudrais des escarpins rouges. Mais un beau rouge, pas un tangerine, hein du rouge verni joli.

    J'ai tendance à bouder les pompes en tissu, ça se salit, ça fait moche au bout de 3 portés, et moi mes pompes, je les use jusqu'à l'usure.

    Une fois, à Cassis ville super chic, j'avais croisé des Marc Jacobs pas dégueu, mais elles avaient un trou au bout genre pour faire joli, sauf que moi j'ai pas de jolis pouces de pieds. Ils ont été un peu déchiquetés par un chirurgien zélé de l'ongle incarné. Alors je suis quand même passé outre mon complexe des orteils moches mais quitte à les montrer autant montrer les 8 orteils ensemble, ça fait une harmonie.

    Alors non, je n'ai pas QUE 8 orteils. J'en ai 10 comme la plupart des gens. Simplement, j'ai des petits orteils, vraiment petits, genre modèle MINI bien recroquevillé. Donc dans n'importe quelle sandale, ils se cachent sournoisement sous la bride et jamais personne ne les voit. Je pense qu'ils sont très timides, en fait.

     

    Revenons à mes escarpins rouges. J'ai décidé d'aller au Stock André avenue des Gobelins aujourd'hui, voir s'il y aurait mon bonheur (l'assurance m'a enfin remboursé ma cotisation annuelle de grosse moto).

    Malgré la grande devanture, le coin du 38 est tout petit à l'intérieur. Et force est de constater que ce n'est pas le rouge qui m'a attiré (ceci dit, il n'y avait que du rouge plat et moi il me faut du plus de 8cm) mais le rose fuschia.

    Et comme à chaque fois que je craque sur une paire de pompes et que je ne l'achète pas (oh ce suspense que je viens de casser), je m'en veux. Mais si je ne les ai pas achetées, c'est que la chaussure droite, je la perdais en marchant. (J'ai le pied gauche légèrement plus fort alors il perd moins les pompes). Et même soldées, ça ne sert à rien d'acheter des pompes avec lesquelles on ne peut pas faire 300m sans se démettre une cheville.

    Déjà que j'ai failli me casser la margoulette 14 fois aujourd'hui avec mes Mellow Yellow compensées, je pense que le goudron parisien s'est ligué contre ma gravité défaillante, non mais franchement c'est vraiment pas pratique de marcher avec 1,7kgs de Dindinette dans le bidon.

     

    Menfin.

     

    La question du jour :

    Comment font toutes ces nanas qui achètent des chaussures dans les ventes privées ?

    Il y a quand même 95% de chances que la chaussure soit importable au quotidien, non ?

     

    Le bon plan du jour parce que je ne suis pas qu'une arnaqueuse :

    Si j'étais une fille (ah c'est vrai j'en suis une) correctement gaulée (ah là c'est mal barré), j'irais dévaliser une boutique La City. En plus, en ce moment, c'est le 3ème article pour un euro. Et ils ont une collection charmante toute bleue électrique. Et des pulls trop bien. Et des petites tuniques trop trop bien.

    Et en fait, c'est un magasin abordable.

    Parce que quand j'avais 18 ans, je me suis acheté un pull La City à 250 francs et la MC m'a dit : "Quoi tu mets 250 francs dans un pull aussi petit ?"

    Certes, il était petit, c'était sa forme, sauf que je l'ai usé jusqu'à la dernière maille, tellement je l'adorais ce petit pull anthracite perlé. Mais j'avais toujours gardé dans ma petite tête que la City c'était cher. Parce que 250 francs à 18 ans, c'était énOOOOrme.

    Sauf que maintenant avec l'augmentation éhontée de mon pouvoir d'achat, c'est la madame de la CAF qui l'a dit, La City c'est devenu dans mes moyens.

    Songer à aller y faire les soldes en juillet, tiens.