Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hugh grant

  • Mais où sont donc passés les Morgan ?

    Loin, très loin, dans le grand trou noir scénaristique de la blague à plat, du vide, de la beauferie.

    Cherry on the cake, générique de fin, un massacre à la bombe atomique des Beatles dont j'ai quand même reconnu "We can work it all".

    Déjà que dans la pub pour la Nouvelle-Zélande juste avant, ils massacrent aussi allégrement "Forever young" d'Alphaville.

     

    Pis Hugh Grant, il se fait vieux finalement.