Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

je déteste

  • La vie ordinaire

    Des fois, les blogs, c'est fait pour rêver.

    Bah pas le mien.

    L'autre jour, je twittais que je devais aller chez Auchan, le truc que j'évite soigneusement de faire par tous les moyens possibles. J'ai même fini par aller acheter des couches bio à Monop' pour éviter cette torture.

    Aujourd'hui, en congé, avec la Lapinette, je me suis dit qu'un vendredi matin, ça ne devait pas être si horrible de prendre un caddie pour se balader dans un hypermarché.

    Oh que si.

    Moi, d'ordinaire, quand je me pointe chez Auchan, je suis en scooter, je pars vaillante, mon sac au dos, ma manette à la main, et je rentre direct chez les produits bébé, je descends à la viennoiserie, je remonte, je sors. Ca limite d'emblée les types de produits que je peux acheter.

    Aujourd'hui, avec mon caddie qui tourne mal, j'ai tenté de me frayer un chemin parmi la horde de gueux qui se jetaient sur les produits à 1€ alors que moi je voulais juste les fleurs en peluche. J'ai pensé aux pauvres petits enfants chinois, s'ils voyaient ça, c'était un carnage.

    J'ai tenté les fruits et légumes avec mon caddie pourri. Bilan 5 prunes et une grappe de raisin, j'ai très vite lâché l'affaire. Ca devait être au moment où j'ai laissé passer un groupe d'handicapés mentaux en visite guidée, véridique. Mais WTF ???

    Même au rayon pantoufle bébé, y avait deux dégrossées récentes qui se crêpaient le chignon à savoir qui sentait le plus le placenta pour expliquer leur mauvaise humeur latente à se battre pour regarder les Hello Kitty en 18.

    La Lapinette est quand même rhabillée, ravitaillée pour l'automne. On a 35 rouleaux de PQ pour le déménagement, je vais peut-être faire un chili con carna au tabasco pimenté histoire de rentabiliser la chose.

    Et moi, ben j'ai rien à bouffer. FUCK.