Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jennifer aniston

  • Flash Kultur

    Marley & Moi (film) :

    Jennifer Aniston et Owen Wilson se marient, adoptent un chien et on suit l'évolution de leur couple, carrière, etc ... sur 15 ans, avec toujours en fond le chien. Ce n'est pas du tout une comédie et la bande-annonce était trompeuse. C'est donc plutôt une fresque sentimentale. Je suis indulgente car j'aime Jennifer Aniston et Owen Wilson. C'était bien mais pas top. Par contre, les 25 dernières minutes sur l'agonie du chien, bof bof, quand même.

     

    Ton univers impitoyable (film) :

    Jocelyn Quivrin et Alice Taglioni sont tous les deux avocats au même niveau. Un des associés du cabinet meurt, et il y a donc une place à prendre pour l'un des deux. Thierry Lhermitte joue très bien le patron véreux et méchant. C'est difficile à suivre au début, mais quand on comprend que le film nous montre les deux scénarios, l'homme ou la femme a le poste le plus élevé, c'est plutôt pas mal. Moi j'ai bien aimé.

     

    Trauma (livre) de Jeff Abbott :

    Plusieurs gens sont suivis par une même psychiatre pour des stress post traumatiques. Et la psychiatre disparaît. Et il y a des gros méchants de différents labos qui veulent savoir où sont passés les recherches qu'elle faisait sur un médicament miracle. Et les patients sont donc traqués et eux aussi recherchent le médicament miracle. Enfin, bon, c'est un thriller classique, ça se lit vite et bien. Je n'ai pas forcément tout compris du pourquoi du comment, mais j'ai compris qui était les gentils et les méchants, et c'est l'essentiel. J'ai passé un bon moment.

     

    Tortilla Flat (livre) de John Steinbeck :

    4 mois à lire ce tout petit livre qui raconte juste l'histoire de Danny qui habite à Tortilla Flat avec ses amis. Sauf que chaque chapitre est une petite histoire en soi, et chaque chapitre a donc son interprétation. Limite un peu comme des épîtres. Le style est excellent, pas du tout alambiqué, c'est très simple à lire mais en même temps, il y a du sens dans chaque phrase. Ce type est un génie. Ok, tout le monde le savait, mais maintenant je confirme.

  • Histoires de couples

    Ca aura été la thématique de cette semaine.

    Rien que sur TF1 dans la matinale, j'adore cette émission tellement elle me repose le neurone, ils ont fait un reportage sur l'emménagement à deux qui est un super challenge et qu'il ne fallait surtout pas se précipiter pour le faire. Bon, je ne me rappelle pas du tout que ce fut autant la panique au moment d'aller habiter dans le Grand Sud avec Biscotte, à part peut-être le léger détail de l'annonce à mes parents qui fut un fiasco total côté maternel, mais qui est passé comme une lettre à la Poste côté paternel. Ceci dit, vu que le Biscotte avait loué dans une coloc, c'était pas vraiment un emménagement en namoureux. Notre 1er vrai appart fut dans le 14e, c'est moi qui l'ai choisi sinon de toute façon, on était à la rue et côté meubles, j'ai continué avec ce que j'avais et la BM a fourni un micro-ondes, des couverts et une cocotte minute au Biscotte. On ne doit pas être des gens normaux, ça doit être ça.

    Sinon je suis allée au ciné. Par deux fois. Il paraîtrait que c'est la crise. Oh que non. Mon ptit ciné de banlieue peinard, blindé !! Rhâ, je suis dégoûtée. Il paraît que c'était les vacances scolaires, j'espère que c'est fini ces conneries parce que moi j'aime bien être moins de 10 personnes dans une salle de ciné, nan mé.

     

    Ce que pensent les hommes.

    Les critiques n'étaient pas top pourtant la salle (la plus minuscule du monde) était blindée en plein aprem.

    Il n'y a pas de pitch, car ce sont les histoires entremêlées de différents couples. Ben moi j'ai beaucoup aimé. C'est doux amer. J'adore Jennifer Aniston. C'est dommage que Drew Barrymore n'ait pas un plus grand rôle. Sinon la nunuche est bien, Ben Affleck est mono expressif comme d'hab mais on s'en fout un peu. Ca y est, j'ai chopé son nom, Bradley Cooper est génial, j'adore cet acteur même si je ne sais plus où je l'ai déjà vu. Scarlett Johansson montre ses nichons et ses fesses mais globalement c'est tout ce qu'elle sait faire alors elle le fait.

    Par contre, je ne suis pas d'accord sur l'appellation comédie. Oui c'est drôle par moment, mais c'est surtout une étude de moeurs.

    Comme le second film.

     

    Le code a changé.

    Les critiques n'étaient pas top non plus, pourtant c'est vachement bien.

    Tous les acteurs sont excellents. Même DanyBoon (il n'est pas trop présent), même Patrick Bruel (il est vraiment TRES TRES juste dans ce rôle), même Emmanuelle Seigner (bon elle joue une blondasse un peu conne, c'était pas non plus un rôle de composition).

    J'adore Pierre Arditi évidemment. La palme revient à Karin Viard qui porte le film, qui est excellente. Marina Foïs aussi.

    Et comme précédemment, pas de pitch, des histoires de couples qui s'entremêlent. Un dîner et tout ce qui se passe pendant l'année qui suit. C'est juste, c'est doux amer, c'est vraiment bien calibré. Pis j'ai rigolé. Ben si.