Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

journaliste

  • Il suffit d'un rien

    pour égayer une journée.

    J'ai une tendance affreuse à m'inquiéter pour rien et pour tout.

    Et quand j'ai réalisé qu'il y avait un blogueur qui avait disparu et qui ne donnait plus de nouvelles depuis juillet, j'ai imaginé le pire.

    Comme je n'avais pas son mail, j'ai posté un comm et puis pas de réponse.

    Et puis là, en regardant pour une fois, les provenances des gens sur mon blog, je l'ai retrouvé le ptit coquin.

    Et en fait, ça a l'air d'aller plutôt pas mal pour lui.

    Du coup, chui contente.

    Nan mais zut, je suis tellement morbide que j'ai cru qu'il était mort. Faut pas me faire ça à moi. Je sais que c'est que de l'internet mais quand même, on partageait une grande passion commune pour Lorie. Faut pas déconner avec ça quand même.

     

    http://www.deezer.com/listen-545583