Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mariage

  • C'te blague

    En fait, quand t'as des millions de choses à faire, tu ne sais plus par quoi commencer. Alors tu ne fais rien.

    En plus, t'es prise d'une flemmingite aigue.

    Puis, la fatigue arrive car tu t'es levée tôt pour faire des choses, alors il serait sans doute temps de piquer un petit roupillon.

    En plus, t'as perdu ta DS et ta clope électronique, les deux seules choses fun en ce bas monde en ce moment.

    Alors bon, j'avais promis de revenir lundi. C'est fait, mais là j'ai mariage cet aprem. Et juste avant je dois faire des millions de choses.

    On lol tous ensemble.

    Ahem.

     

    (Bon je vais peut être aller piquer un petit roupillon, huhu).

  • Mars, trop occupée

    Bon je le savais que le mois de mars n'allait pas être de tout repos. Bon on n'est que le 10 et je suis déjà sur les rotules.

    Et comme je suis un peu masochiste, je me demande si je ne vais pas en plus m'inscrire à un concours d'entrée à une école. Ouais vaste sujet. Non je n'ai pas commencé mon bilan de compétences, car pour ça, il faut renvoyer une demande de DIF au format Word et pensez-vous bien que dans ma super chouette nouvelle mission sur mon nouveau super chouette PC, je n'ai pas Word. Ni OpenOffice ni rien que ce soit. D'ailleurs c'est bien simple, je ne suis pas admin du poste et pire que ça, je suis en lecture seule sur tous les disques, c'est quand même hyper pratique. Surtout quand on bosse dans l'informatique. Je dis ça, je dis rien.

    A part ça que dire. Ah ben oui, le fameux sèche-linge. J'ai appelé le Monsieur Bonne Affaire en français dans le texte, et je lui ai expliqué que ma commande datait du 27 février. La madame du Monsieur Bonne Affaire m'a répondu : Oui, quel est le problème ? Euh, chai pas, le 27 février, ça vous paraît pas un peu loin là ? Genre les 48h de mise à dispo à l'entrepôt qui sont écrites sur vos CGV ? Bon, la madame s'est excusé, ce qui m'avance vachement, et m'a promis un mail dans les 48h pour savoir où se trouvait mon fameux sèche-linge. J'ai comme l'intuition que je ne l'aurais jamais ce sèche-linge.

    Donc aujourd'hui, comme tous les mercredis, les samedis et les dimanches, j'ai pendu du linge. C'était vraiment fun.

    J'ai aussi cousu un serre-tête oreilles de lapin en pilou-pilou rose ou comment consacrer son temps à l'enterrement d'une vie de jeune fille qui n'a même pas invité mon mec à son mariage. Trop bonne, trop conne.

    Sinon, j'ai bien découpé la semaine dernière des coupons pour Gingko, ils sont dans une enveloppe. Bon après, l'enveloppe faudrait que je la retrouve. Mais voyez-vous, la MC débarque demain. Rapport à la fête déguisée din ch'nord de ce we. Et comme la MC ne se sentait pas d'être ridicule toute seule, elle a piqué mon idée de déguisement. Nous faisons donc la famille Indestructibles avec un seul bébé mais avec la grand-mère. Et donc la MC s'est amusée à se coudre un macaron Indestructible sur un t-shirt rouge. Bon et moi, ben j'ai rien prévu pour faire le logo Indestructible.

    Et ça fait aussi presque une semaine que j'ai découpé l'ourlet du Biscotte et fixé les épingles. Le jean (offert au mois de septembre par la BM, oui oui septembre) trône donc fièrement sur la table du salon. Faudrait donc que je sorte la machine à coudre, ahem.

    Sinon il n'y a plus personne de malade. La Lapinette va bien, elle est exceptionnelle sauf quand elle ne veut pas manger et quand elle veut attraper les prises de courant. Le Biscotte a fini sa grippe et moi, ben, on fait aller ;-)

    Tcho.

  • Conventionnelles

    Je rencontrais une fille pas vue depuis longtemps. Je sais qu'elle s'est mariée l'année dernière. Elle est désormais enceinte.

    Ce à quoi je m'interroge sur ce conventionnalisme qui pousse les gens à se reproduire une fois signé l'acte de mariage.

    Avant, dans l'temps comme on dit par chez moi, le mariage servait à officialiser une relation. C'était l'occasion que les belles-familles se rencontrent, l'occasion de s'installer à deux, l'occasion de sexer selon la religion.

    Maintenant les couples se connaissent depuis des années, ils habitent ensemble pour tester leur relation, ils ont éprouvé la capote, la pilule ou la sodomie, les belles-familles ont largement eu le temps de se détester, et il reste toujours que les couples préfèrent se marier avant de procréer.

    J'ai l'impression que le mariage est devenu pour le membre du couple qui l'accepte plus qu'il ne le désire juste un accord pour dire à son partenaire qu'il lui donne l'autorisation de commencer la procréation.

    Ma soeur, le cerveau de la famille, dans son unique acte rock'n'roll, s'est mariée enceinte de 4 mois. En robe ivoire pour ne pas faire syncoper le curé, mais bien en forme.

    Parce qu'un enfant découle plus ou moins forcément d'un couple. Il sera là quoiqu'il se passe entre les partenaires.

    Un mariage n'est devenu que la simplification administrative des procédures d'enfantement. Pas de déclaration préalable de paternité, pas de justificatifs supplémentaires pour les FIV et autres joyeusetés, pas de livret de famille à présenter pour chaque démarche tant que l'enfant et le parent porte le même nom, etc ...

    Je trouve ça triste.

    Et pour le mariage que je respecte qui liait un couple quoiqu'il arrive.

    Et pour les enfants qui devraient découler d'un désir profond plus que de la signature d'un bout de papier.