Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

morgan

  • Mais où sont donc passés les Morgan ?

    Loin, très loin, dans le grand trou noir scénaristique de la blague à plat, du vide, de la beauferie.

    Cherry on the cake, générique de fin, un massacre à la bombe atomique des Beatles dont j'ai quand même reconnu "We can work it all".

    Déjà que dans la pub pour la Nouvelle-Zélande juste avant, ils massacrent aussi allégrement "Forever young" d'Alphaville.

     

    Pis Hugh Grant, il se fait vieux finalement.

  • L'important c'est de prendre son pied

    J'ai réellement compté.

    Pour prouver à la terre entière que non, je n'ai pas trop de chaussures. Et aussi pour me mettre à la recherche du meuble à chaussures idéal pour l'entrée.

    Parce que je n'ai pas de meubles à chaussures et que c'est un scandale.

    Alors j'ai 20 paires de chaussures (hors bottes de moto et après-ski, faut pas déconner, ça ne se range pas dans un meuble à chaussures). C'est rien non ?

    Surtout que y en a plein qui comptent pas. Ben oui.

    - Une paire de tennis, c'est pour faire du sport, ça ne compte pas en paire de chaussures normales.

    - Une paire de fausses converses, c'est pour le dimanche à la campagne, ça ne compte pas vraiment.

    - 1 paire de tongs en plastique, c'est pour aller à la piscine, ça ne compte pas.

    - Mes premiers "escarpins" noirs en cuir et tissu Morgan (c'était pour aller avec mon 1er tailleur) avec un petit talon carré super inconfortable et en taille 39, c'étaient les soldes, il n'y avait plus de 38. Je les donnerais à ma fille quand elle devra porter son premier tailleur elle aussi (ça ne veut pas dire qu'elle sera juge ou serveuse comme sa mère hein). C'est de l'investissement en quelque sorte.

    - 1 paire de bottines noires à gros talons en caoutchouc dont un qui a cramé un peu sur un pot (chaud) de moto. C'était aussi pour aller avec mon tailleur mais en hiver. Biscotte se fout de ma tronche à chaque fois que je les mets, il dit qu'on dirait des pataugas. N'empêche elles sont super confort, pas très classe, mais confort.

    - 1 paire de fausses Bensimon noires que je ne mets quasi jamais, mais je devrais, elles sont confortables. Sinon elles sont quelconques, pas de talons (alors le pantalon il traîne par terre c'est chiant), pas montantes (donc on ne peut pas mettre de chaussettes c'est chiant), avec des tous petits lacets bien chiants à faire. Bref, ce sont des chaussures chiantes mais confortables.

    - des énormes baskets Caterpillar en cuir retourné bleu ciel. Oh ben quoi, on a tous été ados non ? C'est sentimental non ? (Je ne permets de dire à quiconque que du coup ma crise d'ado a duré jusque 22 ans hein).

    - des énormes sandales lunaires en jean. On a tous été ados non ? La MC m'a fait porter des spartiates blanches toute ma jeunesse, je hais les spartiates. Alors pour me venger, avec mon propre argent à 18 ans, j'ai acheté MES sandales style Loana. Ultra-compensées, ultra-cagoles, mais super confort.

    - une paire de Doc's bleu marines trouées et délavées. Et la semelle glisse car elle a été trop usée par la béquille des scooters. MAIS c'est ma 1ère paire de Doc's. Je les adore. Et elles sont très bien pour aller balader en forêt. Pis elles sont vintage maintenant.

    Après faut découper par saisons, l'été :

    - des mules à talons blanches que j'ai achetées parce que j'avais oublié mes pompes pour aller au boulot et que ce n'était juste pas possible de passer la journée en bottes de moto. Elles sont pas mal mais ce sont des mules, donc casse-gueule.

    - une paire de tongs noires vernies classiques que j'ai achetées parce que j'avais oublié de mettre des semelles shop&dance sur les chaussures suivantes.

    - des sandales à talon blanche et dorées. Trop bien quand elles ont leur semelle shop and dance. Achetées pour un mariage. Malheureusement, 25€ chez Gémo, au bout de deux ans, elles se délitent légèrement et y a un trou sur le doré du talon ça fait moche :(

    - une paire de sandales compensées noires vernies avec le talon en tissu un peu violet bien confort, achetées pour des fiancailles.

    le printemps :

    - des escarpins bien classes noirs classiques achetés pour le mariage de ma soeur. Malheureusement chez San Marina, ils ont dû oublier qu'on avait généralement 5 orteils et qu'il fallait tous les caser dans la largeur de la chaussure. En gros, impossible de les mettre plus de deux jours d'affilée. Et massage obligatoire le soir.

    - des escarpins MIB. Que dès que je les mets, CraintDegun me dit que j'ai des nouvelles pompes. Mais non, ce sont toujours des escarpins  fermés couleur orage avec un talon.

    - des ballerines noires toutes simples parce qu'il y a un moment de la grossesse où on fait trop de rétention d'eau pour mettre autre chose :(

    l'hiver :

    - des bottes noires à 12 cm de talon, idéales pour se péter le dos, idéales pour la rétention d'eau, mais c'est ma seule paire de bottes.

    l'hiver et le reste du temps pourri :

    - des docs noires classiques

    - des bottines façon motardes noires pour quand je suis trop enceinte ou trop faineante pour faire mes lacets de docs. Et pour mettre avec des leggings, c'est mieux que les docs.

    - des bottines marrons à talons pour aller avec mon unique pantalon marron. Mais des fois, je les mets avec un jean, je suis trop une rebelle, niark niark.

     

    Voyez que je n'ai que de l'indispensable.

    Mais mes sandales dorées et blanches, elles sont foutues. C'est dramatique non ?

    Alors j'ai acheté leurs remplaçantes.

    324157854_0002_PG_1.jpg

     

    N'est-ce point magnifique ?

    Si, si.

     

    Maintenant, faut que l'été rapplique. Fissa.

     

    P.S : si ces pompes me vont (je ne les reçois que demain bouhouhouh), je vais jeter les anciennes MOI. Non je ne dis pas ça pour les 3 paires de Van's et la paire de tennis qui sont là pour je cite "quand je ferais la peinture" alors que le Biscotte ne se change jamais quand il commence à peindre hein.

    P.P.S : j'aurais toujours 20 paires de pompes, faut bien un meuble nan ?

    P.P.P.S : faudra peut-être que je fasse cet exercice avec les sacs à main, je suis sûre qu'il m'en manque encore un, rhôoo.