Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

supply chain

  • Mes questions en droit commercial

    Nan, je ne suis pas têtue, obstinée et acharnée. Pas du tout. Ce serait un doux euphémisme.

    Comme je n'ai que ça à glander, j'ai appelé LG Electronics. Pour ma télé que la Fnac dit qu'elle n'est pas dispo chez eux.

    Alors LG (enfin la madame de l'est de l'Europe de la hotline de LG) me dit que oui cette télé existe bel et bien sur leur catalogue fournisseur et qu'elle est toujours disponible et en stock sur commande du distributeur.

    Ce qui prouve donc que la Fnac n'a jamais commandé ma télé à LG et qu'ils n'honorent pas les commandes comme bon leur semble sous couvert d'une mention "Sous réserve de disponibilité" qui ne s'applique pas à ce moment précis.

    Question n°1 : quel droit a le consommateur de prouver que la Fnac engrange des commandes malhonnêtes et floue les consommateurs pendant des semaines avant de finalement se rétracter ? Autrement dit, peut-on faire payer un quelconque dédommagement à la Fnac ? Et peut-on faire interdir l'existence du produit dans leur catalogue de vente ?

    J'ai donc demandé à LG de me fournir la liste des distributeurs de ce produit en particulier. LG me répond donc qu'il n'existe qu'une liste potentielle et que la vraie disponibilité n'existe que sur le listing des commandes de cette télé auprès de LG par les distributeurs.

    Question n°2 : Pourquoi un consommateur potentiel ne peut-il pas avoir accès à la liste des commandes en cours et effectuées auprès d'un fournisseur par les distributeurs ? Sachant que je me contrefous du prix fournisseur effectué (je le connais, j'ai bossé sur la base de données produit d'un des distributeurs), mais que je ne souhaite que la liste des distributeurs possédant ce produit.

    Donc j'ai commandé ma télé chez Materiel.net.

    (débit à l'expédition, je ne suis pas folle).

    Wait and see.