Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tofu

  • La catine lutte des classes

    Je sens que ça vous passionne les histoires de chats, et en l'occurence, là c'est plutôt de la chatte qu'il s'agit.

    Car, Tofu, petit chaton noir de son état, après sa fugue, a pris confiance en lui et a décidé de jouer avec les autres chats car ils ne lui faisaient plus peur.

    Au rez-de-chaussée des Biscotte, habite une vieille dame qui a récolté d'un chat "B" quand la BM avait déjà, il y a quelques années de cela, voulu agrandir la famille catine. Malheureusement, ce chat, jeune à l'époque, aimait beaucoup mettre des raclées à la chatte, la seule, la princesse.

    Il faut savoir que cette chatte refuse de manger dans une gamelle déjà utilisée par un autre chat. Elle ne va pas non plus dans un panier qui a déjà été squatté s'il n'a pas été nettoyé avant.

    Bref, une chieuse.

    Et le pire, c'est que par rapport aux autres chats, elle était forcément jolie alors les BP lui passait tous ses caprices de princesse.

    Manque de bol, depuis l'arrivée du chat "B", sa vie était beaucoup moins simple car pour sortir dans le jardin, elle devait se méfier sinon c'était raclée assurée. Le chat "B" était un prolo et son snobisme de petite bourgeoise l'irritait au plus haut point.

    Et Tofu, prolo de son état, a fait pote avec le chat "R" dans la maisonnée des Biscotte à l'étage et ils ont commencé à se marrer tous les deux.

    Du coup, la chatte est partie habiter chez le voisin.

    Le prolétariat a vaincu et du coup, la BM est triste, bien sûr !

  • Chat alors

    Bon, on le sait, les animaux et moi, on n'est pas très potes.

    Mais Tofu était très mignon.

    Faudrait pas pousser jusqu'au fait que je pourrais nourrir un chat voire même supporter un chat chez moi, ça griffe tout et ça perd ses poils partout.

    Pis en plus ça tombe malade tout le temps, et j'ai déjà une Lapinette pour ça.

    D'ailleurs est-ce normal de somatiser dès que son enfant a mal ?

    Le jour où Lapinette s'est fait transpercé ses deux mini-cuissots pour le vaccin du 2ème mois, j'ai été malade toute la journée à sa place avec crise de tétanie et tout le tintouin.

    Et aujourd'hui, elle fait seulement sa réaction au BCG, la pauvre pitchoune, une mini-fièvre, un bouton infecté à la place de la piqûre et elle chie liquide. Je vous laisse deviner lequel des 3 symptômes je me coltine hein.

    Revenons à Tofu le bien-aimé.

    La BM a retrouvé Tofu !!!

    Tout amaigri mais en bonne santé.

    Et ça, ça m'a mis en joie ce matin.

    C'est très con. Mais bon c'est quand même moi qui l'ai baptisé ce Tofu.

    Depuis, il a réintégré la maison, il joue avec les autres chats, il sort un peu mais il revient toujours.

    Tofu est heureux et c'est moi qui lui ai donné cette chance.

    Parce que ça faisait deux mois qu'il était en cage car la dame des chats est trop débordée donc elle les met en cage les pauvres chats. On ne peut pas la blâmer car elle nourrit tous les chats abandonnés en attendant de leur trouver des maisons d'adoption. Et gérer jusqu'à 40 chats quand on est seule, vieille et pseudo-alcoolique (rumeur of the South Far East), ça ne doit pas être une mince affaire tous les jours.

    Bref.

     

    Je suis fière de Tofu.

    Mais qu'il reste chez lui et qu'il ne m'approche pas, on s'entend bien.

  • Don't cry, I'm back, baby

    La bonne nouvelle : on est enfin revenus chez nous, c'est cooooool.

    La mauvaise nouvelle : me suis fait flashée à un peu plus de 100 bornes de Paris. Ca aurait été très étonnant quand même que ça n'arrive pas vu tout le périple qu'on a fait.

    La bonne nouvelle : Lapinette a fait sa nuit dans son berceau sans être jet-laggée.

    La mauvaise nouvelle : elle s'est gerbé dessus et à 6h du mat, je ne suis pas forcément opérationnelle pour retrouver un drap housse et un pyj à sa taille.

    La bonne nouvelle : j'ai déjà rangé toutes ses fringues, lancé une machine de ses fringues, rempli ses boîtes de lait, stérilisé ses bibs ...

    La mauvaise nouvelle : il me reste à peu près 14 lessives à lancer pour nous, le plus gros sac à déballer, les courses à faire, les factures à payer, le courrier à traiter ...

    La bonne nouvelle : il fait moche dans le South Far East mouahah.

    La mauvaise nouvelle : Tofu s'est barré par la fenêtre, espérons qu'il retrouve le chemin de sa gamelle...